Book


Bad, Tome 1 : Amour Interdit Jay Crownover


Premier volet de la série BAD - Quand la passion devient rédemption
Une nouvelle recette de New Adult qui rafraîchit le genre : un mélange de small town book, une intrigue autour d’une enquête, une histoire d’amour impossible et très intense

Seul l'amour pourra les sauver...

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec
et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Publisher: Harlequin
Publication date: 09/03/2016

Promote this page:

Avis des Rebelles

A lire !!!!

Par #PrincessTiti

Dans ce premier opus de cette série, on rencontre Bax, tout juste sorti de prison après cinq ans. Il veut avoir des réponses, et pour cela, il doit retrouver Race. Mais voilà, dans sa quête de réponses, il va trouver Dovie, la demi-sœur de Race. Ensemble, ils vont tout faire pour le retrouver avant le « Chef » de The Point.


Dès le début du roman, j’ai été happée par son coté obscur, bandit, 100% bad boys. Les personnages sont attachants. Pour une fois, le bandit qui tombe amoureux ne change pas du tout au tout pour les beaux yeux de sa belle. Bax est un bad boy et le sera toujours. J’ai adoré cette facette de l'histoire. Dovie est quant à elle intelligente. Dès le début, elle essaye de montrer les bons cotés de Bax, même si ce dernier lui répète sans cesse qu’il ne changera jamais.


Dans ce roman, on trouve de l’amour, de la passion, des conflits, des liens familiaux et d’amitié, des trahisons… un mélange de plusieurs situations, divers sentiments. Maintenant, j'ai hâte de découvrir la suite avec « Bad, tome 2 : Amour dangereux »  qui doit sortir en Avril.


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Un gros coup de coeur à lire absolument !

Par Redblack

C’est avec plaisir que j’ai eu l’honneur de lire et de chroniquer le premier tome de Bad de Jay Crownover et j’en remercie les éditions Harlequin pour ce service Presse pour les Rebelles webzine.

Que  vous dire au sujet de la couverture si ce n’est qu’elle est… miam… à dévorer du regard car on est tout de suite mis dans l’ambiance. Il y a aura des mecs, des beaux, des durs et le résumé, n’en parlons même pas parce qu’elle titille mon imagination … et pas que :p

Et nous voici plongés en plein dans l’histoire et si vous cherchez un homme riche, intelligent et avec du pouvoir… eh bien passez votre chemin, parce qu’ici les mecs sont des durs, des tatoués, des Mauvais Garçons et on en redemande… Nous suivons ici l’histoire de Bax qui veut comprendre pourquoi celui qu’il pensait être son meilleur ami l’a trahi avec pour résultat de finir en prison… Mais il va rencontrer sur son chemin une jeune femme, à la fois forte et fragile et c’est ce contraste entre les deux qui nous interpelle, qui nous plonge avec facilité dans l’histoire. Les personnages sont hauts en couleurs et il est facile de se laisser prendre au charisme de Bax… En effet, on ne peut pas le considérer comme charmant, bien au contraire, c’est un mec de la rue, il a survécu en faisant des choses illégales mais malgré ça, il se bat pour ses convictions. Dovie peut nous paraître à première vue, un peu chiante, pot de colle et fragile mais on se rend compte au fil des pages qu’elle est plus forte qu’elle en a l’air et qu’il ne faut pas s’en prendre à ceux qu’elle aime. L’auteur nous entraîne dans une histoire d’amour dans une atmosphère assez rude, celle de la rue. On suit avec plaisir (et douleur) le parcours des personnages, on les voit évoluer et jusqu’à la dernière page on se demande comment tout ça va se finir… Nous sommes tenus en haleine à la fois par l’histoire d’amour, de haine, de trahison. C’est un roman où la baston est omniprésente, on y parle de flingues, de drogues, de meurtre avec facilité, mais oh bon sang…. C’est une véritable addiction.


En conclusion un premier tome semblable ( je présume) à un premier shoot, une montée d’adrénaline, l’impression de planer, d’être invincible et l’horreur lorsqu’on tourne la dernière page et qu’on réalise avoir terminé le roman, l’atterrissage difficile avec une seule pensée en tête… A quand la prochaine dose de Bad ?


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!