Book


Ventre vide n'a point d'oreilles ou le cri des charognes Caroline Legrand


Immonde. Tu es immonde. Regarde-toi, toute barbouillée de vomi orange, les mains gluantes et recouvertes de grumeaux. Tu me dégoûtes. Il fallait luter, pauvre idiote, elle ne t’aurait pas engraissée, cette assiette de carottes ! Mieux : il aurait fallu ne pas les manger, tout simplement ! Mais tu t’es laissée avoir. Tu as eu faim et tu t’es jetée sur leur poison. Au moins, tu vas pouvoir appeler l’infirmière, et te délecter de voir son sourire hautain de triomphe dominateur s’évanouir. Elle va pouvoir écrire en gros sur ta fiche de suivi alimentaire « a vomi ». Peut-être te sermonnera-t-elle. Ou bien, voyant que tu as pleuré, t’accordera-t-elle quelques minutes de son temps précieux pour parler ? Cela se transformera en un long monologue : le sien, que tu ne feras que semblant d’écouter. Tu penseras à ta victoire. Aux quarante et une calories de carottes expulsées de tes entrailles. Tu sais que les médecins seront avertis. Tu te réjouis : tous tes refus et chacun de tes rejets sont autant de victoires sur leur toute-puissance. Et ta victoire est là, tapie au fond de la poubelle, et elle se résume à un amas immonde, fétide, gluant et grumeleux. Regarde-la bien, cette victoire misérable, elle n’est que le juste reflet de ce que tu vaux.


Publisher: Baudelaire Editions
Publication date: 11/12/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

L'anorexie vue de l'intérieur, un roman dur et poignant.

Par Cocomilady

Ce récit est le témoignage d'une victime de l'anorexie, une maladie peu comprise et qui laisse impuissants les médecins et les familles confrontés à ce fléau.
Sans filtre, l'auteure expulse ses sentiments, ce qu'elle ressent au plus profond d'elle-même, son dégoût de ce monde qu'elle vomit tout comme la nourriture qu'elle rejette.
Au début du livre, la rage est omniprésente et ne laisse aucune place à d'autres sensations. On suit sa chute, son parcours de médecins en médecins, d'hôpitaux en hôpitaux contre son avis souvent pour tenter de lui sauver la vie bien malgré elle.
J'ai été épatée par la qualité d'écriture de la jeune femme et j'avoue avoir lu ce livre d'une seule traite.
Une de mes amies d'enfance a elle aussi affronté cette maladie et l'on se sent bien démunis pour l'aider parfois, on peut juste la soutenir et la remonter en paroles, en espérant qu'un jour les mots feront mouche. C'est comme si deux personnalités distinctes s'affrontaient en elle, l'une qui aime le monde, les gens et veut s'en sortir, et l'autre qui veut l'enfoncer au fond du gouffre et la pousser vers la mort. C'est une bataille interne qui se joue et il ne tient qu'à elle de faire taire la voix qui la mène vers l'autodestruction et le suicide au goutte-à-goutte. Mon amie, elle, est la preuve que l'on peut s'en sortir puisqu'elle a été plus forte que cette voix destructrice : elle est mariée, a deux enfants, et est pour moi une guerrière comme je les aime. J'ai énormément de respect et d'admiration pour elle, car elle a refusé la facilité et s'est battue pour ne plus être esclave de cette maladie. Elle a fait son choix, a fait taire le mal et est enfin devenue maîtresse de sa vie et de son destin.

Dans tout ce que l'on subit et vit, et ce en tant qu'hypersensibles, ce que je suis également depuis l'enfance, ce n'est pas le monde alentour que l'on doit accuser. Notre vie et ce que nous vivons, ce sont nos propres choix qui les rendent beaux ou mauvais. Or j'ai vu dans son roman que Caroline Legrand est une belle âme. Elle a elle aussi le pouvoir de vaincre et d'affronter ce monde qui, une fois qu'on refuse de le craindre, nous réserve de magnifiques découvertes et de belles joies.
Je suis certaine que la Caroline qui voit la beauté des choses et veut vivre saura faire taire l'autre. Nous avons besoin de guerrières comme elle pour défendre l'amour et le bien en ce monde, alors quel gâchis de retourner cette bataille contre soi alors qu'elle pourrait donner un sens magique à sa vie en aidant les autres, la nature et les animaux, entre autres...
Si vous aussi vous êtes dans ce cas, sachez que vous avez tous le pouvoir en vous d'affronter tout sans subir. Ceux qui vous aiment sont là pour vous aider à le faire et ne sont pas des ennemis. Et, quand au début on n'arrive pas à le faire pour soi, il faut le faire pour les autres, pour ne pas les faire souffrir si l'on n'est pas égoïste, et peu à peu, c'est par respect pour soi que l'on se bat et que l'on gagne.

En résumé, un magnifique témoignage qui m'a fait découvrir une auteure que j'adorerais voir écrire dans un tout autre genre car elle en a toutes les capacités. De tout coeur avec elle jusqu'à sa guérison complète et après.


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 19/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!