Book


Comment Thomas Leclerc, 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l'éclair et a sauvé le monde Paul Vacca


Le 14 octobre 1968, à 10 ans, 3 mois et 4 jours, Thomas Leclerc comprend enfin pourquoi il est sur Terre : il n'est pas Thomas Leclerc, mais Tom l'Éclair plus vif que l'Éclair... Comme les super-héros, il est un étranger jeté dans un monde qui n'est pas fait pour lui. Souffrant de difficultés relationnelles et émotionnelles, cet enfant de la fin des années 60 s'invente un destin qui va lui permettre de sauver son Monde, qui évolue entre sa maison, sa résidence et la petite ville de Montigny. C'est ainsi qu'il sort de sa chambre et de son isolement, et part défier la réalité et ses pièges pour voler au secours de ses parents qui comptent se séparer ou encore venger l'honneur de Palma, une fille de son collège qui a été assassinée et dont le meurtrier court toujours... Digne d'un super-héros, Tom ira jusqu'au bout. Et si c'était le prix à payer pour trouver sa voie vers le Monde ?


Publisher: Belfond
Publication date: 02/04/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

Il est génial ce petit Tom !!!

Par Marie Nel

Comment rester insensible face à ce petit Tom, comme l'appelle sa maman Pauline ? Impossible ! L'histoire se situe à la fin des année 60, Tom est un petit garçon autiste. À cette époque, c'était un sujet dont on ne parlait pas, il n'était pas un enfant « normal » et ne pouvait pas réussir dans une école « normale ». Il rentre au collège cette année-là et sa mère va tout faire pour qu'il y reste. Elle lui a programmé son emploi du temps à la minute près, du petit-déjeuner au coucher du soir. Tout est réglé, dans un ordre bien précis. Tom est seul au collège, il est le meilleur dans toutes les matières, il excelle en maths, et un jour, ce 14 octobre 1968, il va par hasard marquer un but au football pendant son cours de sport, réussir à rattraper le bus… et là, ce sera la grande découverte pour lui : il est un super-héros, comme dans les comics qu'il lit, et il va devenir Tom l'Éclair !!

 

À partir de ce jour, il va se croire investi d'une mission. Il essaie de sauver un chien, comprend qu'il faut qu'il se fasse des amis, lit tout un roman sur ce sujet. Il arrive à se lier d'amitié avec Palma, une jeune fille pleine de rêves ; Pascal, qui lui apprend une autre façon de penser ; Mathieu, qui attend toujours une voiture blanche. Tom est intelligent à l'école, semble dénué de sentiments, mais au contraire ! Il met en pratique son intelligence, cela lui permet d'aider ses amis, de savoir pourquoi son copain attend après cette voiture blanche, il comprend aussi que ses parents vont mal. En effet, sa mère ne travaille pas, sa vie est chronométrée au rythme de Tom, elle déprime et s'évade devant les feuilletons l'après-midi. Elle voudrait travailler, mais comment faire avec son petit garçon ?

 

Cet enfant m'a épatée. Lui que l'on met à l'écart est d'une ingéniosité hors du commun, comprend des choses qui ne sont pas de son âge. Paul Vacca nous raconte la vie de Tom avec beaucoup de tact, de sensibilité. Il s'est mis totalement à la place de l'enfant, c'est assez fantastique ! Il aborde à travers ses yeux les problèmes de société de cette époque, l'émancipation féminine, la séparation, la perte de travail, le suicide et même le meurtre. On ne tombe pas du tout dans la mièvrerie, il donne à son personnage un regard froid et à la fois touché par tout ce qui se passe autour de lui. Les personnages secondaires sont eux aussi très importants et très représentatifs des soucis des adultes.

 

 

Une très belle histoire. J'ai apprécié chaque page et aimé suivre les aventures de ce super-héros ! L'auteur m'a touchée en abordant ainsi tous ces thèmes de la vie. On se retrouve plus ou moins dans certains. Et une chose est vraiment plus forte que tout : c'est l'amour !

Tom, malgré son autisme, montre l'importance de l'amour, de l'amitié, dans les rapports humains. C'est un grand petit bonhomme ! J'ai découvert l'auteur à travers ce roman et j'en suis ravie, son style et sa plume sont vraiment très plaisants à lire. Je ne manquerai pas de me plonger dans ses autres écrits.

N'hésitez pas à lire la vie de Tom, cela fait du bien en ce moment un peu d'innocence et d'amour !

 

Un grand merci aux Rebelles-Webzine qui m'ont permis de lire ce très bon roman.

 

 


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 19/20

Un roman sensible, tendre et parfois bouleversant.

Par Cocomilady

Dans ce livre, Paul Vacca nous raconte l'histoire d'un jeune enfant autiste, Tom, qui un jour découvre le monde des comics. C'est pour lui une révélation : il va devenir un super-héros et sauver le monde qui l'entoure ! Une fois cette décision prise, rien ne pourra l'arrêter, il affrontera tous les dangers pour percer le voile qui l'isole du monde extérieur et des autres et sauver ceux qu'il aime...

J'ai admiré la capacité de l'auteur à nous plonger dans le monde d'un enfant autiste. Connaissant ce trouble du développement de par le fils d'une amie, qui justement s'appelle Tom, j'ai trouvé qu'il avait parfaitement illustré ce monde à part dans lequel ils peuvent évoluer, ainsi que le combat que cela représente pour leur mère afin de les faire sortir de leur bulle. Ces enfants ont une hypersensibilité qui leur permet de voir ce que d'autres ne verront jamais, mais c'est aussi ce qui les enferme dans un monde qui les rassure et les isole des dangers extérieurs. Le petit Tom du roman est parfaitement décrit et totalement crédible. L'histoire se déroule alternativement du point de vue du jeune garçon, puis de sa mère ou de son père.

Tout au long du livre, divers drames de la vie quotidienne côtoient des moments doux et parfois drôles : la maladie d'Alzheimer, la mort, le meurtre, la séparation des parents, la maltraitance animale etc.
Le petit Tom, en tant que super-héros, tentera de trouver des solutions à tous ces problèmes, seul. Les aléas de la vie glisseront sur lui sans l'atteindre en apparence, mais en apparence seulement.

Le côté dramatique de l'histoire s'accentue peu à peu et les pages défilent à tout allure, jusqu'à cette fin en apothéose. L'auteur se joue de nos sentiments, mais c'est ce qu'on aime et qui nous fait nous sentir vivants.

Alors lisez ce beau roman, il en vaut le détour ! Une belle leçon de vie !


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 19/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!