Book


Season song, tome 2 :A hazy shade of winter Jacinthe Nitouche and Fleur Hana


Quand je me lève le matin, elle n’est pas là, à côté de moi. Quand je tends la main, elle ne la saisit pas. Quand j’ouvre les yeux, elle ne me sourit pas.
Au lieu de ça, quand je me lève le matin, c’est à Lolita que je pense. Quand je tends la main, c’est la sienne que je veux tenir. Quand j’ouvre les yeux, c’est ses lèvres que je veux voir s’étirer.
Je ne veux pas oublier Sixtine, je ne peux pas l’oublier. Mais je voudrais essayer de vivre.
Juste vivre...


Publisher: EDB
Publication date: 10/10/2016

Promote this page:

Avis des Rebelles

Pas aussi enthousiaste que pour le premier tome...

Par Mademoiselle Malénia

A hazy shade of winter" est la suite de Summertime, que j'avais tout simplement adoré. C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Medhi, Lou et Ugo. Je vous conseille cependant de lire le tome 1 avant de vous lancer dans celui-ci (attention, spoiler inside)

A la fin de Summertime, j'avais profondément détesté les deux auteures. Au lieu de la happy end que je me préparais mentalement, la mort de Sixtine, brutale, m'avait complètement saisie. Dans ce second tome, on retrouve donc Medhi, qui sort tout juste de prison, Lou, qui a repris des études, et Ugo, qui continue son chemin dans le quartier. Obligé de participer à un groupe de soutien en addictologie, Medhi va y rencontrer Lolita, jeune danseuse sortie de la drogue, sa référente dans le groupe. Va ensuite se jouer entre eux un jeu de chat et de la souris, durant lequel Medhi se remettra peu à peu de ses blessures.

Cela me fait de la peine de le dire, mais j'ai beaucoup moins accroché à ce deuxième tome.

Alors que le road trip de Lou et Sixtine m'avait emballée, cette romance sur fond de "quartier" m'a laissée plutôt froide. Il faut dire que Medhi est au premier plan dans ce tome. Hélas c'était aussi le personnage qui me plaisait le moins dans le tome 1, car je le trouvais trop stéréotypé dans son rôle de bad boy. C'est toujours le cas. Lolita, toujours frêle et perdue, ne m'a pas plus emballée. Je n'ai pas réussi à éprouver la moindre empathie à son égard. Lou et Hugo, quant à eux, sont plutôt absents dans ce tome, et c'est au final le personnage de Juan, secondaire, qui m'aura le plus amusée. Enfin, l'histoire manquait de suspens, on était vraiment trop dans la romance pour me plaire, la fin était beaucoup trop prévisible.

Bref, je n'aime pas trop quand on tue les gens, mais au final.. je crois que j'aurais préféré qu'elles butent Medhi, il m'énerve!

Une vraie déception, donc, puisque j'attendais ce tome avec impatience. Au delà du plaisir de retrouver la plume de ces deux auteures que j'aime beaucoup, cette lecture ne me laissera pas aussi enthousiaste que le premier tome. Dommage...


Note globale: 12/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 10/20
Personnages: 11/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!