Book


La douce caresse d'un vent d'hiver : (Snow Crystal t. 3) Sarah Morgan


Brenna devrait se réjouir : la station de ski affiche complet, et la voilà obligée de libérer son chalet et
d’emménager chez son meilleur ami, l’ex-champion olympique de ski, Tyler O’Neil, dont elle estamoureuse depuis… depuis toujours, en fait. Mais cette situation est loin d’être idéale. C’est même une
véritable torture : comment pourrait-elle rester de marbre tandis que cet homme sur lequel elle fantasmedepuis des années dort dans la chambre juste à côté de la sienne ? Car, elle le sait très bien, elle n’a
rien à espérer : Tyler ne la considère que comme une amie, voire, pire, comme une sœur…

 


Publisher: Harlequin

Promote this page:

Avis des Rebelles

J’ai été ravie de retrouver la tribu O’Neill et ses personnages au fort caractère, mais un peu déçue quand même…

Par Zouzounella

J’ai été ravie de retrouver la tribu O’neill et ses personnages au fort caractère, mais un peu
déçue quand même… 
En effet, on connaissait déjà les deux principaux protagonistes de cette romance, Tyler etBrenna, que l’on avait déjà pu découvrir dans les deux opus précédents « La danse hésitantedes flocons de neige », axé sur la relation entre Jackson et Kayla et « L'exquise clarté d'un rayonde lune » tourné sur Sean et Élise.
Leurs problématiques respectives avaient déjà été abordées et on se doutait de ce qui allait sepasser :
* le désir de Tyler de préserver à tout prix son amitié avec Brenna, une de ses raresrelations stables, hormis sa fille et sa famille, en se forçant à fermer les yeux sur laféminité de celle-ci et le désir qu’elle pourrait lui inspirer, de peur de la perdre ;
et la timidité maladive, associée au manque de confiance en soi de Brenna, pour tout ce qui touche au relationnel, surtout dès qu’il s’agit de Tyler, dont elle est amoureuse depuis toujours.
Heureusement pour eux, Kayla et Élise, associée à Élisabeth, la mère de Tyler, et Alice, sagrand-mère, décident de leur donner un coup de pouce. Même Jess, la fille de Tyler, de retourdans le Vermont depuis un an, met son grain de sel. La cohabitation débute et des tensions,inhabituelles, s’installent entre eux.
Par la suite, on découvre l’origine du mal-être de Brenna et ses relations conflictuelles avec sa mère.
Et Tyler se confie enfin sur le deuil qu’il doit faire de sa carrière professionnelle d’athlète de haut niveau et sur sa joie de pouvoir avoir enfin sa fille à ses côtés.
La réapparition de la mère de celle-ci va-t-elle ruiner l’équilibre fragile qui s’est instauré entre eux ?

 


Note globale: 16/20
Style d'écriture: 17/20
Intrigue: 15/20
Personnages: 16/20

Une magnifique conclusion

Par Sorcha

Sans doute le meilleur des trois ! J’ai vraiment adoré lire l’histoire du dernier fils O’Neil. Entre Tyler et Brenna, c’est d’abord l’histoire d’une véritable et belle amitié longue de plusieurs années, pour ne pas dire remontant à la petite enfance. Entre eux, ce n’est pas qu’attirance sexuelle, jeu de séduction, c’est avant tout l’expression de sentiments éprouvés depuis très longtemps, mais sur lequel aucun des deux n’arrivait à mettre un nom, en tout cas pour Tyler.

Ce tome, c’est également l’occasion d’apprendre à mieux connaître Tyler, derrière son allure décontracte et rebelle. J’ai pu découvrir un homme sensible et touchant en tant que père en apprentissage. De même, au contact de Brenna, on lui découvre un côté ultra protecteur qui m’a fait fondre *soupirs*.

Sa relation avec sa fille, Jess, et ses interrogations de père sont très bien exprimées. On ressent toute l’affection qu’il éprouve pour elle, mais aussi la joie qu’il a à lui transmettre sa passion pour le ski. J’ai également beaucoup apprécié la partie où il remet les pendules à l’heure avec la mère de sa fille, elle ne l’avait pas volé celle-là !

Enfin, c’est aussi l’occasion de revoir tous les membres du clan O’Neil : des grands-parents en passant par les frères et leurs compagnes. Et bien sûr, la magie de la station de ski Snow Crystal rajoute à la magie de la plume de Sarah Morgan pour nous faire ressentir une pléiade d’émotions durant la lecture.

En conclusion : Une très belle saga servie par des personnages attachants et un décor envoûtant.


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!