Book


Chroniques de la cité d’Arenjun-Livre I:Le clan du sanglier Stéphane Lesieur and Olivier Walter


Dans la vieille cité d’Arenjun, deux personnages hauts en couleur – Kasim, le légendaire guerrier nain, et Serpent, l’Archimage maître de la Tour – se livrent à une compétition acharnée au travers des histoires qu’ils racontent dans une auberge.
Ce soir, c’est Kasim qui doit relever le défi et tenir son auditoire en haleine. Le nain va raconter l’histoire des tribus nomades de la lande d’Achenard et de leur grand rassemblement du printemps.

Chaque année, les tribus se rencontrent : elles vont commercer, renouer leurs alliances et procéder au passage à l’âge adulte de leurs jeunes au travers d’une quête qui leur sera donnée.
Mais cette année-là, rien ne se passa comme prévu : le peuple gnome prit les armes contre celui des tribus et la guerre éclata. Que fallait-il faire ? Aller au combat, au risque de mécontenter les esprits protecteurs en violant la coutume ? Ou respecter la mémoire des ancêtres et organiser le rassemblement ?

Tandis que le lecteur suit le déroulement de l’histoire racontée par le guerrier nain, la perplexité de l’Archimage ne cesse de croître : d’où Kasim tient-il son récit ? Il sort sans doute, et comme d’habitude, de son imagination, mais si les faits racontés se sont vraiment déroulés, alors il y a beaucoup plus urgent à faire que de rester assis dans une auberge à écouter des histoires !


Publisher:
Publication date: 25/05/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

Waouh ! J’en veux encore !

Par Zouzounella

Comme je suis une grande amatrice de fantasy, au point d’avoir mené des quêtes dans des jeux de rôle (à vous de deviner quel était mon personnage de prédilection, dont j’ai conservé le nom), j’ai été interpellée d’abord par la couverture, qui m’a incitée à lire la présentation et là je me suis dit : je dois le lire !

Grâce à Sorcha et aux éditions Hélène Jacob, mon souhait a été exaucé et, là, les fées ne m’ont pas établi un marché de dupes : j’ai été happée dans ce monde et ai suivi l’aventure haletante de ses jeunes héros avec enthousiasme.

J’ai aimé retrouver des thèmes classiques de l’univers fantasy, mais l’interprétation de ceux-ci par ses auteurs est vraiment originale.

L’idée du conte dans une histoire plus vaste est intéressante et l’interaction entre le récit et le présent de Kasim et Serpent laisse présager une suite, qui sera tout aussi exaltante, enfin je l’espère !

Par ailleurs, les péripéties des jeunes gens qui partent mener leur quête initiatique, qui est un peu plus que cela cette fois-ci, ne manquent pas de rebondissements et leur esprit de sacrifice pour le bien de l’équipe et de leurs peuples est admirable. On sent leur amour de la nature et de sa préservation, ainsi que la conservation de la paix entre les différentes ethnies pour le bien de tous. Ce qui amène à la magie chamanique, qui a aussi un rôle puissant dans le roman.

Que dire de plus, si ce n’est que j’étais impatiente d’en connaître la fin, tout en étant désolée de devoir le refermer, avec une dernière ? interrogation en suspens. Vite, la suite !


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!