Book


Trilogie 12 T1 - Les sacrifiés du zodiaque Moka


1996… Douze adolescents sont assassinés à Venise. 2012… Et si tout recommençait ? Engagé par le richissime Vianney de la Tour Audelange, le détective Maxime Dancourt rouvre le dossier du massacre de Venise. Quand il découvre que 2012 est une année bissextile à treize lunes comme 1996, la course contre la montre a déjà commencé. Le ciel serait-il la clé du mystère ? Quel étrange lien relie ces crimes au Zodiaque ? Maxime et son fils Lubin vont découvrir que personne n'est innocent...


Publisher: PlayBac éditions
Publication date: 15/06/2016

Promote this page:

Avis des Rebelles

Esotérisme, suspense, mystère, humour, aventure : un cocktail super efficace !

Par Cocomilady

J'ai vraiment adoré le premier tome de cette trilogie. On y suit l'enquête de Maxime Dancourt, embauché par le très riche et très vieux Vianney de la Tour Audelange, pour enfin découvrir le meurtrier de sa petite-fille atrocement massacrée seize ans plus tôt sur une petite île, près de Venise, avez onze autres adolescents. Très vite l'enquêteur, aidé de son fils Lubin, comprend que l'affaire a été bâclée à l'époque, sans aucun doute pour protéger le vrai coupable. Il va donc décider de partir pour Venise car 2012 étant elle aussi une année bissextile à treize lunes, il craint que de nouveaux meurtres soient perpétrés...

Pour commencer, ça a été une vraie surprise pour moi de découvrir que les éditions Playbac publaient aussi des romans de ce genre... et je les remercie de l'avoir fait !
Ensuite, ce sont la qualité de l'histoire et la plume de l'auteure qui m'ont épatée. En effet, j'ai été immédiatement happée par le mystère, les personnages et l'ambiance glaçante qui composent ce roman. L'ésotérisme est omniprésent et ajoute du piment à ce thriller. Meurtres rituels, signes du zodiaque, pleine lune... l'auteure a eu une excellente idée d'exploiter ces thèmes. Elle nous tient en haleine et nous dévoile une histoire pas si imaginaire que cela...
Le duo père-fils fonctionne à merveille et le fait que l'on ne soit pas centré uniquement sur Maxime est vraiment appréciable. On peut ainsi mieux appréhender les événements qui se déroulent en parallèle de l'enquête.
L'humour est aussi présent grâce à ce duo familial d'enquêteurs si original que je meurs d'envie de le retrouver dans le prochain tome.
Le roman s'adresse autant à un public adulte qu'à un public de grands adolescents. En dépit des faits sordides, l'auteure rend l'histoire accessible au plus grand nombre.

Pour conclure, ce premier tome est une véritable réussite, je vous le conseille vivement et je trépigne d'impatience à l'idée de découvrir la suite.


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 20/20
Suspense Humour Addictif

Moka a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!