Book


Copycat Alex Lake


L'imitation est la plus terrifiante forme de flatterie.
Quand une vieille amie la contacte sur Facebook, Sarah Havenant découvre que deux profils existent à son nom. Un seul est le sien.
Pourtant, tout est terrifiant de précision sur l’autre. Elle y découvre des photos de son mari, de leurs enfants et même de l'intérieur de leur maison.
Et ce n’est que le début. Car celui qui a créé le second compte n’attendait qu’une chose : que Sarah le découvre.
À partir de cet instant, sa vie ne lui appartient plus...


Publisher: Pygmalion Editions
Publication date: 06/02/2019

Promote this page:

Avis des Rebelles

Un thriller glaçant à souhait, un tueur machiavélique qui use des réseaux sociaux pour attirer sa victime dans un piège fatal...

Par Cocomilady

Ce nouveau thriller d'Alex Lake est encore une fois finement développé. L'intrigue est assez effrayante car l'auteur met en évidence la facilité avec laquelle n'importe quel psychopathe un peu doué en informatique pourrait accéder à toutes nos données via internet et les réseaux sociaux.
Il joue avec nos peurs, manipule le lecteur comme la victime avec une efficacité et un rythme imparables.
Dans ce récit la victime, Sarah, est contactée par une de ses connaissances de lycée qui veut la demander en amie sur Facebook. C'est alors qu'elle découvre qu'il y a un second compte à son nom, avec des données personnelles que personne ne pourrait avoir, de son intimité et de ses proches. Le piège va ainsi se déclencher et la machine infernale, ne plus s'arrêter jusqu'à broyer la pauvre mère de famille.
Les personnages secondaires sont assez nombreux pour que l'on se demande qui peut bien faire tout cela, et pourquoi, mais j'ai très vite trouvé qui cela pouvait bien être, une seule phrase a suffi... Cela ne retire rien à la qualité du roman puisqu'il nous reste à découvrir les raisons de cette vengeance, et ça, on ne le découvre qu'à la fin ;)

En jouant avec nos craintes, l'auteur a su mettre plus facilement le lecteur à la place de la victime. On se pose alors pas mal de questions sur ce qui est posté par nous et qui pourrait être nuisible, mais aussi sur nous et que l'on aurait pu ne pas voir.
La vengeance est le fil conducteur du tueur, et son machiavélisme de celui-ci sera sans bornes.

C'est franchement bien fichu, l'intrigue est haletante, on ne le lâche pas jusqu'à la dernière ligne.


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20
Suspense Addictif

Alex Lake a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!