Book


Pour le pire E.G. Scott


Le couple que forment Paul et Rebecca ne reposerait-il que sur des illusions ?
Lorsque deux policiers sonnent à leur porte un matin, à la recherche d’une femme disparue, Rebecca est loin de se douter que ce sera l’événement le moins dramatique de sa journée. Car son mari cache quelque chose. Et plus elle creuse, pire semble être l’objectif de celui qui partage sa vie depuis vingt ans. Alors que les mensonges de Paul se multiplient, confiance et fidélité semblent ne plus être que de lointains souvenirs et sa femme sombre dans la paranoïa.
Progressivement, le couple se retrouve piégé dans une spirale infernale… au risque de tout détruire.


Publisher: Pygmalion Editions
Publication date: 05/02/2020

Promote this page:

Avis des Rebelles

Un thriller psychologique de haut niveau qui m'a étonnée du début à la fin.

Par Cocomilady

http://cocomilady2.revolublog.com/pour-le-pire-p1703198

Franchement, en débutant ma lecture je ne m'attendais pas à me passionner autant pour cette histoire. Et pourtant...

Paul et Rebecca ont tout du couple parfait pour qui tout réussit. Elle, a un travail très bien payé dans un laboratoire pharmaceutique et lui, est un vendeur et constructeur hors pair de maisons haut de gamme. Ils s'aiment comme au premier jour, mais un matin la police débarque chez eux pour en savoir plus sur la disparition d'une femme qu'ils connaissent.
C'est le début des ennuis et surtout la révélation, petit à petit, de secrets et mensonges qui vont peu à peu instiller le doute chez Rebecca...

L'intrigue dévoile les abus des lobbies pharmaceutiques et les addictions aux médicaments, entre autres choses. C'est ainsi que débute l'histoire, nous révélant une Rebecca totalement droguée et sous emprise, qui cache sa perte d'emploi à son mari et va se retrouver prise dans une spirale infernale et destructrice.
Quant à son mari, Paul, il semble être le mari parfait à première vue. Mais là aussi on découvre vite que les apparences sont trompeuses et qu'il a ses zones d'ombre. Il ment, cache beaucoup de choses à sa femme depuis des années, mais à quel point ?

La disparition d'une femme qu'ils connaissent tous les deux va être le déclencheur et le révélateur de toutes les failles de leur couple et de leurs êtres.
L'alternance entre passé et moment présent est un peu perturbante et gênante au début du roman, surtout qu'on alterne successivement entre les points de vue de Rebecca et Paul.
Mais une fois revenus à l'instant présent, la lecture devient beaucoup plus addictive et là, on devient accroc à cette histoire qui nous laisse un certain sentiment de malaise, tant elle pourrait être réelle.
De plus, j'ai été épatée par la richesse et la complexité superbement maîtrisée de ce roman mêlant habilement plusieurs intrigues qui vont se rejoindre à la fin. Ce n'est qu'alors qu'on comprend tout en revenant par flashbacks sur plusieurs événements passés.
Et là, j'avoue que j'ai été bluffée car je ne m'attendais pas à ça. La chute m'a laissée totalement pantoise. Et lorsqu'un auteur arrive ainsi à me surprendre, c'est carton plein et un grand bravo de ma part.

Quant à la morale qui ressort de cette terrible histoire, c'est qu'on se noie toujours dans ses secrets et mensonges, et qu'ils ne peuvent que tout détruire... à méditer !


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 19/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!