Book


Thaïr T1 Jean-Luc Marcastel


Un post-apocalyptique à l’action haletante, dans une France remodelée par le cataclysme. Thaïr est l’histoire d’un monde bouleversé par la folie des hommes. Face à une nature hostile et des adversaires impitoyables, le salut de l’humanité ne peut venir que du fond d’elle-même... Ravagée il y a des siècles de cela par un cataclysme venu des folles technologies développées sur ses colonies lunaires, la Terre panse depuis ses plaies. Ses habitants humains, après s’être longtemps terrés dans de vastes bases sous-terraines, revivent désormais à sa surface dans des cités entourées d’une nature hostile et remodelée par le cataclysme. Une humanité clairsemée qui n’a pas attendu longtemps pour voir ses différentes factions s’affronter à nouveau dans de sanglantes querelles de pouvoir. Destinée à diriger l’une de ces cités, Orguenoire, la jeune Faïria est confrontée à bien pire que les habituelles escarmouches opposant les siens aux autres communautés. Un mal ancien, à l’origine des ravages ayant provoqué autrefois la quasi-destruction de la Terre, est de retour : la Malepeste. Formée de monstrueuses créatures hybrides venues d’un autre monde, celle-ci assaille Orguenoire avec un seul objectif : détruire la cité et s’emparer d’un secret profondément enfoui dans ses entrailles, qui seul pourrait mettre un terme définitif à son expansion. Tandis que son armée emmenée par ses puissants armaborgs se fait décimer, Faïria s’enfonce dans les tréfonds oubliés d’Orguenoire pour accomplir son destin et tenter l’impossible : découvrir et réanimer un pouvoir dont nul n’a entendu parler depuis des siècles.


Publisher: Léha éditions
Publication date: 10/01/2020

Promote this page:

Avis des Rebelles

Un roman de science-fiction pour adultes et sans temps mort : passionnant !

Par Cocomilady

http://cocomilady2.revolublog.com/thair-t1-p1847198

Jean-Luc Marcastel nous avait plutôt habitués à écrire pour la jeunesse de tous âges. C'est donc avec un plaisir immense que j'ai découvert le premier tome de "Thaïr", sa nouvelle saga de science-fiction du genre space-opera, bien plus sombre et adulte que les précédentes.

Le scénario post-apocalyptique nous emmène plusieurs siècles après le quasi anéantissement de l'espèce humaine, du fait d'expérimentations et d'inventions humaines qui se sont retournées contre leurs créateurs.
N'ont survécu sous la terre, à l'époque, que quelques clans composés à présent en cités, et revenus peu à peu à l'air libre.
Mais la leçon n'ayant pas suffi et malgré la survie bancale des quelques humains restants, l'heure est à la guerre entre clans, comme toujours...
Faïria est appelée à régner sur l'une de ces colonies, quand soudain le Mal responsable de la quasi extinction de l'humanité, réapparaît.
Ce sont des créatures mi-machines, mi-humaines qui s'abattent sur la cité pour l'anéantir.
Le compte à rebours est lancé pour la jeune femme qui devra tout apprendre en temps record et tenter d'accéder au plus profond de la cité où la seule arme capable de les sauver serait gardée en lieu sûr...

J'ai vraiment adoré ce décor post-apocalyptique où la nature est belle, mais venimeuse, létale, et où l'Homme est encore dépeint dans toute sa splendeur malfaisante.
Faïria, notre héroïne, est promise à succéder à sa souveraine, qu'elle considère un peu comme sa mère. Mais l'assaut de leur cité va la propulser bien plus vite que prévu sur le trône, et surtout sans avoir forcément toutes les connaissances exactes pour tenir ce rôle.
N'écoutant que son instinct, sa bravoure et en digne combattante durement entraînée, elle va devoir s'enfuir dans les profondeurs de la terre en se fermant à l'horreur qui décime son peuple autour d'elle, leur seul espoir étant cette arme dont elle ne savait rien et qui serait gardée dans un endroit également inconnu d'elle.

Le sang gicle, la violence et la mort sont partout, les créatures terrifiantes qui mènent l'assaut avancent à un rythme infernal. L'une d'elles a une sorte de conscience puisqu'on suit parfois l'histoire de son point de vue.
L'aventure se déroule à tambour battant, au rythme d'un compte à rebours qui ajoute un peu plus à la tension du récit. On tremble à chaque fois que Faïria frôle la mort, et l'on découvre avec elle l'ampleur du carnage...

La découverte de l'arme sera étonnante, dérangeante par certains côtés, mais elle entraînera un rebondissement de l'histoire et surtout, plus d'émotions dans le récit.
Même si j'ai été mal à l'aise à certains passages, à cause d'une relation hors norme qui m'a dérangée, j'ai occulté les faits pour mieux apprécier la seconde partie, une fois l'arme totalement remise en fonction, et finalement j'ai pu apprécier tout autant la seconde partie.
Au fur et à mesure du récit la vérité se dévoile, on en apprend plus sur les origines des créatures, sur celle de l'arme, sur ses commanditaires et ceux responsables du premier désastre terrestre, toujours basés sur la lune.
Faïria est un personnage comme je les aime : une femme forte, une guerrière, mais avec beaucoup d'empathie malgré tout, et en dehors de son apparence, qui est encore une fois eurasienne et donc qui ne diffère pas vraiment des autres héroïnes de l'auteur (c'est dommage car j'aurais aimé plus de changements à ce niveau pour mieux se démarquer des autres romans), elle m'a comblée au niveau de sa personnalité.
Quant aux autres, dont je ne peux pas trop vous parler pour ne pas vous dévoiler l'intrigue, ils vous plairont également, j'en suis persuadée.

Comme d'habitude la plume de l'auteur est de très haut niveau, toujours aussi poétique malgré le thème. J'aurais par contre réduit quelques descriptions trop longues des créatures, à certains passages, afin d'accélérer encore l'action et ajouter plus de rythme à l'histoire.

J'ai vraiment hâte à présent de découvrir la suite car elle s'annonce peut-être encore meilleure que ce premier tome, qui est déjà particulièrement réussi.


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 18/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!