Book


R.O.S.E L'embaumeur de Montmartre Fleur Hana


Quand Lord Spencer Fitzwilliam arrive à Paris pour résoudre une affaire de meurtre, il s’imagine expédier rapidement cette corvée. C’est sans compter Rosaline Leprince et son engin diabolique plus communément appelé bicyclette. Ce qui aurait dû être une mission en solo devient le pire cauchemar de l’anglais. Il en viendrait à se demander si un tête-à-tête avec la créature tueuse de danseuses de cabaret ne vaut pas mieux que la compagnie de la parisienne excentrique…


Publisher: Editions Sharon Kena
Publication date: 21/04/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

Superbe découverte

Par Marie Nel

J'ai découvert avec ce roman le style de Fleur Hana, et je n'ai pas du tout été déçue, bien au contraire ! Ce fut une très bonne surprise !

 

L'héroïne, Rosaline, est une jeune femme dynamique, têtue, effrontée, à l'opposé de ce que devrait être une jeune fille de la fin du XIXe siècle, et c'est ce qui fait tout son charme. Elle est journaliste, ou plutôt secrétaire, ce qui ne l'empêche pas de pouvoir publier sous un autre nom. Sa curiosité est telle qu'elle sait toujours avant tout le monde ce qui se passe dans sa ville... Elle va donc s'intéresser à plusieurs meurtres sordides qui ont eu lieu à Montmartre, et plus particulièrement au Moulin Rouge. Dans le même temps, une autre personne va enquêter sur ces meurtres : un Lord, tout droit venu de Londres, et qui appartient à une organisation secrète. Autant Rosaline est ouverte, dévergondée, ne mâche pas ses mots, autant le Lord est coincé, guindé, et peu enclin aux facéties de son équipière ! Car oui, ils vont tous les deux mener cette enquête, chacun à sa façon...

 

J'ai beaucoup aimé l'univers de ce roman. L'auteure a su me transporter dans le Montmartre du vieux Paris, à l'époque de l'Exposition Universelle, du Moulin Rouge avec ses danseuses, Toulouse Lautrec... Cette lecture est très dynamique, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Elle a eu la bonne idée de faire de son personnage principal l'opposé de ce que devait être la femme à cette époque-là : elle fait de la bicyclette, retrousse ses jupes pour être plus à l'aise pour courir, sait se faire respecter par ses homologues masculins de par son franc parler et sa gouaille. Et en plus, Fleur a ajouté à tout ce monde réaliste une dose de fantastique et de steampunk qui donne à l'histoire un brin de fantaisie. J'insiste sur le steampunk, le père de Rosaline crée des objets dont le Lord est très friand lui aussi, ce qui rajoute de l'humour à toute l'histoire ! Le suspense, quant à lui, est bien mené jusqu'au bout, impossible de deviner qui est le meurtrier, donc c'est une véritable surprise à la fin...

 

La couverture du roman, réalisée par Fleurine Rétoré, est vraiment splendide et réaliste, correspondant totalement à l'image que je me suis faite de Rosaline. A l'intérieur, les illustrations d'Alexandre Ciano sont très intéressantes et expliquent au lecteur les différentes inventions...

Je pourrais en rajouter encore, mais je ne veux pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs ! Cela a été pour moi un réel plaisir. Suspense, humour, fantastique, steampunk, mélangez tout cela et vous avez ROSE !

Un coup de cœur pour moi, j'attends le tome 2 avec impatience ! Je pense, en me basant sur la fin du premier, que je ne vais pas être déçue du voyage !!

 


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 19/20
Suspense

L'auteure mélange avec brio steampunk, suspense et fantastique

Par Mademoiselle Malénia

Rosaline Leprince est une héroïne comme je les aime : effrontée, belliqueuse, et délicieusement romantique (oui, enfin, à sa façon ! ) A une époque où les femmes comptaient à peine plus qu'un objet de décoration, elle fume, travaille, et jouit d'une liberté incendiaire qui en choque plus d'un. Un personnage haut en couleurs donc, que l'auteur oppose à un lord anglais, flegmatique et suranné, à la limite de la pudibonderie. Ce duo fonctionne à merveille ! On s'amuse des provocations de la belle comme des réactions du lord, et on ne peut qu’apprécier l'évident travail de recherche de l'auteur sur le XIXème siècle.
Sur fond d'enquête policière, l'auteure mélange avec brio le steampunk, le suspense et le fantastique. Le plongeon dans le style steampunk est ce qui m'a le plus plu : les inventions de Monsieur Leprince, aussi farfelues que novatrices, sont un vrai régal pour un lecteur du XXIème siècle et ne manquent pas d'humour. Petit bémol cependant, dans la version epub, le schéma des inventions qui clôt le chapitre est difficilement lisible, c'est dommage. Je dois aussi avouer que j'ai moins aimé le côté fantastique de l'histoire, mais il est vrai que je ne suis pas une fan du genre.
Au final, j'ai vraiment apprécié cette lecture, la plume de Fleur Hana est très agréable à lire, et je n'ai eu aucun mal à plonger dans son univers. Son héroïne est vraiment attachante et je ne détesterais pas la voir apparaître dans un nouvel opus… qui sait ?


Note globale: 15/20
Style d'écriture: 16/20
Intrigue: 14/20
Personnages: 17/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!