Book


Beaux Gosses, Histoire-Géo et Fan-Attitude Julie Forgeron


Sophia aime l’histoire-géo — elle tente le CAPES pour la troisième fois –, écrire des fan fictions sur Napoléon Ier et Louis XVI, et sortir avec ses deux meilleurs amis, Estée et Paul. Ce soir-là, au Pirate, elle est à la fois amusée et charmée de se faire accoster par un séduisant jeune homme du nom d’Antton. Ils n’ont toutefois que le temps de s’échanger leurs numéros de téléphone… et un baiser.
Quelques jours après, elle apprend qu’un lycée recherche un prof remplaçant en histoire-géographie. Tout semble lui sourire lorsqu’elle décroche facilement le poste. Elle doit pourtant bientôt faire face à une déception de la part d’Antton. Peut-être n’est-il de toute façon pas le genre d’homme qu’il lui faut…


Publisher: Laska Editions
Publication date: 04/08/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

Une chick lit sans prétention, qui fait passer un moment agréable, mais sans plus...

Par Mademoiselle Malénia

Quand j'ai découvert ce petit livre (très petit, 54 pages ^^) et son titre plutôt YA, je me suis dit que j'allais avoir droit à une petite lecture de plage, idéale pour lézarder au soleil sans réfléchir.


Ce fut le cas ! Il s'agit d'une romance à l'écriture ultra simple et très rapide à lire. Les personnages sont sympathiques sans être originaux (l'héroïne, sa meilleure amie bombasse et son meilleur ami gay...) et l'histoire se met en place de façon on ne peut plus classique (oh, ça alors, le bellâtre rencontré en boîte de nuit se retrouve justement dans le bahut où elle vient d'être embauchée ^^)


Rien de transcendant donc, si ce n'est une chick lit sans prétention, qui fait passer un moment agréable, mais sans plus... idéal sous la canicule !


Note globale: 12/20
Style d'écriture: 9/20
Intrigue: 9/20
Personnages: 10/20

Sympathique mais malheureusement pas assez

Par Redblack

Je tenais à remercier la maison d'édition Laskà pour ce service presse pour Les Rebelles-Webzine.

 

Une couverture assez simple mais néanmoins intrigante, au point que je me suis dirigée vers le résumé pour en savoir un peu plus. En lisant ce dernier, j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur le contenu de la nouvelle alors c'est sans hésiter que j'ai commencé ma lecture.

 

C'était la toute première fois que je lisais quelque chose de l'auteure, et aimant beaucoup faire de nouvelles découvertes, j'espérais trouver quelque chose de profond, palpitant .... Cependant, l'écriture de l'auteur est beaucoup trop simple et pas assez approfondie à mon humble avis. Les choses se passent trop rapidement. Malgré tout, ça reste une histoire rapide à lire et qui fait quand même passer le temps. Je pense que si la nouvelle était plus grande, j'aurai peut-être mieux accroché.

Ce qui m’a gênée également, c’est la suite d'événements rapprochés les uns des autres au point que j'ai eu l'impression que l'histoire ne durait même pas une semaine alors qu'en faisant bien attention au roman, on se rend compte qu'il se passe l'équivalent d'une année. Il manque selon moi de nombreux éléments qui auraient pu relever le niveau.

 

Des personnages assez énervants et pas assez "construits" ce qui m'a gênée dans ma lecture puisque je ne suis pas parvenue à les apprécier.

J'ai eu beaucoup de mal avec les protagonistes. Je pense qu'ils ne sont pas assez travaillés et malheureusement beaucoup trop caricaturaux. Je m'explique : il y a bien entendu le meilleur ami qui est gay mais vraiment très beau au point que tout le monde tombe amoureux de lui. Il y a également la meilleure amie qui a un physique parfait mais qui refuse de se mettre en couple avec qui que ce soit et pour terminer, il y a Sophia ...

En ce qui concerne le personnage de Sophia qui est, je le répète l'héroïne, j'ai eu l'impression d'être en compagnie d'une jeune fille de 16 ans qui tombe amoureuse du premier venu. De plus, elle est incapable de faire quelque chose par elle-même et elle a toujours besoin des autres. Le point le plus surprenant, c'est qu'elle est professeur d'histoire mais d'après moi, elle n'est pas assez mature pour ce rôle.

 

En conclusion un premier épisode décevant mais je vais tenter de lire la suite qui je l'espère relèvera le niveau.


Note globale: 11/20
Style d'écriture: 9/20
Intrigue: 12/20
Personnages: 10/20

Julie Forgeron a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!