Book


Anasterry Isabelle BAUTHIAN


 

Rien ne saurait ébranler Anasterry, la plus riche, intellectuelle et libertaire baronnie de Civilisation, qui place la maîtrise de soi au rang de vertu suprême. Rien… sauf peut-être un défi de gamins.
Quand Renaldo, fils du baron de Montès, et son meilleur ami Thélban Acremont, entreprennent, pour séduire une jeune fille, de trouver la faille de cette utopie, ils ignorent qu’ils vont déterrer de sombres secrets. Et les secrets des puissants ne leur appartiennent pas.
Quels sont ces monstres découverts dans les marais ? En quoi sont-ils liés à la tolérance d’Anasterry pour ces mi-hommes que, partout ailleurs, on opprime jusqu’à les réduire en esclavage ? Après trente ans de paix, Civilisation risque-t-elle d’être si facilement bouleversée ? Pour réparer ses erreurs, Renaldo va devoir choisir entre son patriotisme, sa fidélité amicale, ses idéaux héroïques et ses simples responsabilités d’homme libre.
Une aventure de dark fantasy politique et sensible, portée par des personnages d’une grande humanité.

 


Publisher: Bad Wolf
Publication date: 15/06/2015

Promote this page:

Avis des Rebelles

La cité idéale est-elle une utopie?

Par Lucky

Sous un fond de dark fantasy, on suit deux jeunes hommes qui cherchent les failles d'une cité qui semble idyllique. Mais en cachant combien de secrets!

Renaldo et Thélban sont deux personnages diamétralement opposés pour moi et c'est ce qui va faire, en partie, la force de ce roman.

Thélban le beau parleur, Renaldo l'impulsif. Ils se complètent et s'enrichissent.

Le personnage de Renaldo est pour moi cependant le plus abouti,  il remet sans cesse en question son éducation. Élevé en tant que fils d'un baron il se retrouve plongé dans cette cité où son titre ne lui apporte aucun privilège. Ses faiblesses sont mises en relief.



L’autre force de ce roman et peut-être la plus grande reste cependant la cité d’Anesterry.

Anasterry semble être la ville idéale, un refuge où l'équité est la base de cette civilisation. Sûr du bien fondé de sa cité,  le baron d'Anesterry leurs ouvre toutes les portes ou presque, certains que nos deux Rhéteurs qui n'ont connu la guerre n’y trouveront rien.

La liberté,  la justice,  le respect de chacun, ne sont-ils que des leurres. L’idéal est-il possible?



On ne peut s’empêcher de comparer cette cité et ces idéaux à notre propre pays



Un univers dense, des personnages complexes. Ce roman fut un gros coup de coeur pour moi. Après cette fin énigmatique, je ne peux être que très impatiente de découvrir le second tome. Qui,  je l'espère, arrivera très vite ;) .



J'en profite pour m’excuser de ce délai à partager avec vous mon avis.

Comme vous avez pu le lire, j’ai énormément apprécié cette histoire, et j’ai mis un moment à être satisfaite par ma chronique, trouvant qu’elle ne reflétait pas suffisamment mon engouement :)



Et je remercie une nouvelle fois le Label Bad Wolf pour ce partenariat et lui souhaite un grand succès.




Note globale: 18/20
Style d'écriture: 16/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20
Suspense

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!