Livre


Et dans la jungle, Dieu dansait Alain Lallemand


Le roman explore le destin de deux âmes révoltées, Théo et Angela. Ils n'ont qu'un demi siècle à eux deux, mais, pour changer le monde ils ont compris qu'il ne suffit pas de tweeter ou de s'indigner. Il faut cogner. Fascinés par la dernière des guérillas historiques, il gagnent la forêt tropicale de Colombie et se font admettre dans le maquis des FARC. Mais la violence est toujours une déception.


Editeur: Editions Luce Wilquin
Date de parution: 14/01/2016

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

La quête initiatique de deux jeunes révoltés, mais les désillusions les attendent au bout du chemin.

Par Cocomilady

Angela et Théo, deux jeunes révoltés contre le système, vont lier leur destinée pour rejoindre les FARC dans la forêt colombienne. La tête bourrée d'idéaux totalement utopiques, ils s'apercevront que les armes ne sont jamais la solution et qu'elles n'apportent que regrets et dégoût. Leur prise de conscience se fera petit à petit, mais ne vaut-il pas mieux tard que jamais ?

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Luce Wilquin pour cette sélection masse critique qui m'a permis de découvrir ce roman très intéressant.
J'ai eu un peur peur au début, car je ne supporte pas ces jeunes malléables qui se laissent entraîner par des groupes terroristes sous couvert d'un mal être qui devrait leur donner l'excuse de tuer des innocents. Alors j'avoue qu'au début, et comme le départ était laborieux, j'ai cru que j'allais regretter de m'être positionnée. Mais finalement, j'ai lu le livre d'une seule traite. J'ai vraiment apprécié le chemin emprunté par l'auteur pour montrer et faire prendre conscience aux jeunes combien les idéaux extrémistes peuvent être dangereux quand ils appellent aux armes et à la destruction. Cet état de fait est bien sûr adaptable à tous, quels qu'ils soient.

La plume de l'auteur est quant à elle poétique, mais en même temps facile à lire. On s'imprègne de l'ambiance générale, même si j'ai déploré parfois des longueurs descriptives.
Les personnages sont attachants, agréables, Théo notamment qui bien qu'engagé volontaire, reste attaché à ses valeurs et refuse de tuer.
La romance est légère et égaye le tout.

Pour résumer, une belle histoire que je conseille et qui fait réfléchir.


Note globale: 17/20
Style d'écriture: 17/20
Intrigue: 17/20
Personnages: 18/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!