Livre


Uneksa Laura Ferret-Rincon


En 2030, Antoine, un homme d’une trentaine d’années est embauché par l’entreprise Uneksa. Celle-ci est spécialisée dans le commerce et la matérialisation de rêve qu’elle stocke dans des cuves avant de les revendre au plus offrant. Pour Antoine, qui travaille en tant que contrôleur de flux, la routine se met doucement en place. Mais un jour, l'employé tombe sur un carnet où sont griffonnés des poèmes et des extraits de journal intime. Touché par la plume de cet auteur anonyme, Antoine décide de mener son enquête afin de rendre ce carnet à son propriétaire. Cette initiative toute pleine de bonne volonté l'amènera à découvrir une bien triste histoire, celle de Loreleï Van Briosi. C’est en cherchant à en connaître plus à son sujet qu’il scellera son propre destin, franchissant la ligne ténue séparant rêve et réalité.


Editeur: Hugues Facorat Editions
Date de parution: 18/03/2016

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Le premier roman très prometteur d'une jeune auteure.

Par Cocomilady

Cette histoire tourne autour d'Uneksa, une grande entreprise qui a fait sa réussite grâce au commerce des rêves. Antoine, un jeune contrôleur, découvre un jour le journal intime de l'un de ses anciens agents et, interpellé, va tenter de retrouver sa propriétaire...

L'histoire débute bien avec une sorte d'équipe d'agents secrets envoyés en mission secrète. Mais tout ne se passe pas comme prévu et la jeune espionne se voit virée de son travail. Elle disparaît alors...
J'ai trouvé que c'était pas mal écrit pour un premier roman et une toute jeune auteure, et ce malgré les erreurs de temps et d'orthographe qu'il faudrait corriger.
L'intrigue était bien pensée au début, j'ai été happée facilement par l'histoire. Par contre, les choses se sont compliquées au fur et à mesure car tout est devenu brouillon et je ne voyais plus où l'auteure voulait en venir. C'est dommage car le roman a pas mal de potentiel et il mériterait d'être retravaillé. Je pense qu'il aurait fallu développer et expliciter mieux le commerce des rêves et ajouter plus de drame à tout cela car j'avoue que je n'ai pas vraiment compris la fin.

Je suivrai cependant cette jeune auteure car je suis certaine qu'elle va s'améliorer et nous offrir d'autres super histoires.


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 14/20
Intrigue: 14/20
Personnages: 15/20

Laura Ferret-Rincon a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!