Livre


Le loup les déshabille Anne Leurquin


Le monde d’Anne Leurquin est un monde où les crédules s'auto-envoûtent, deviennent leur propre proie . C’est un monde ordinaire, banalisé mais, surtout, subtilement sensualisé. C’est aussi un monde rural mais moderne. Il y a des portables, des 4X4, de beaux lits tendance avec boutis, des appentis de fermes, des poulaillers, des chevaux que l’on monte, des curés de village blasés, de vieilles jeteuses de sort trépidantes, des clochards sylvestres, des convives inamovibles au café du coin, des enfants espiègles, des maris aux abois et des épouses qui tendent à batifoler avec le vendeur d’assurance du hameau. Ce monde (notre monde, en fait), Anne Leurquin nous l’esquisse comme si elle le dessinait pour la première fois. Il nous est livré avec beaucoup de poésie, de charme, de faconde, souvent en de courts paragraphes vifs et hachés.


Et toujours est-il que, dans ce monde-là, une sorte de loup , cette nuit-là, s’est évadé d’un vague jardin zoologique... S’amorce alors un tourbillon de faits brossés, souvent dans la pénombre, qui va nous placer bien en porte-à-faux entre le conte cruel, le roman de mœurs et le récit d’atmosphère. Et tout cela dans la prose magnifiquement maîtrisée d'Anne Leurquin et qui fait du Loup les déshabille un roman d'une force d'évocation fluide et sensuelle.               


Editeur: Elp Editeur
Date de parution: 13/05/2019

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une déception

Par Redblack

Je tiens à remercier la maison d'édition pour l'envoi de ce service presse pour Les Rebelles-Webzine.

 

Je n'ai malheureusement pas accroché à ce livre. En effet, j'ai trouvé la plume de l'auteure vraiment étrange, et j'ai dû me forcer à poursuivre ma lecture. J'espérais vraiment que le livre allait s'améliorer au fil des pages, mais ce ne fut pas le cas.

 

Il y a pas mal de scènes de violence et il faut parfois avoir le cœur bien accroché. Ces scènes sont vraiment horribles, et j'ai parfois eu envie d'arrêter ma lecture, ce que je n'ai pas fait puisqu'il s'agissait d'un service presse.

 

Il est difficile de s'attacher aux personnages car ils sont particuliers. C'est dommage que l'auteure ne les ait pas rendus plus humains car il aurait été plus facile de poursuivre notre lecture.

Je pense que ce livre n'était tout simplement pas pour moi, mais je pense qu'il y a une possibilité qu'il trouve son public.

 

 


Note globale: 7/20
Style d'écriture: 10/20
Intrigue: 10/20
Personnages: 9/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!