Livre


Les passeurs d'histoires Mechthild Gläser


Amy a un don fabuleux : elle peut plonger au cœur des livres !
Le Petit Prince, La Belle au bois dormant, Le Portrait de Dorian Gray, Le Livre de la jungle, Peter Pan, Le chien des Baskerville, Alice au pays des merveilles, Orgueil et Préjugés... Lorsque Amy se rend compte qu’un grand danger menace ces chefs-d’œuvre, elle fera tout pour les protéger et vivra une aventure hors du commun.

Une intrigue haletante qui montre les plus grands héros de la littérature tels que personne ne les a jamais vus !


Editeur: Fleurus
Date de parution: 28/10/2016

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une histoire de lecture étonnante !

Par Zouzounella

J’ai été attirée par cette idée de « plonger au cœur des livres », au sens propre pour changer !

C’est une histoire qui s’adresse plutôt à de jeunes lecteurs.

Une jeune fille, Amy, est venue chez sa grand-mère pour fuir une situation embarrassante e douloureuse dans laquelle la trahison de celle qu’elle croyait être une amie l’a plongée. Sa mère étant partie à l’étranger lorsqu’elle était enceinte d’elle, elle découvre à la fois sa famille et sa patrie, bien qu’elle ignore encore qui est son père.

L’intrigue est menée sur les deux plans, celui de la réalité et celui du monde des « littéraires ». L’héroïne, Amy fait partie d’une famille qui a un don spécial, celui de pouvoir voyager à l’intérieur des histoires, avec pour mission de préserver celles-ci. Il y a des règles strictes, notamment celle de non-intervention, au risque de modifier le récit.

Toutefois, Amy développe des aptitudes très fortes et mêmes surprenantes par rapport aux autres passeurs d’histoires et se sent obligée de partir en quête d’un mystérieux voleur, car celui-ci s’attaque aux idées de base des œuvres et les dérobe. L’identité de son père lui apportera un éclairage sur ses capacités particulières.

Tout ceci se passe sur une île, dans un « huis clos », ce qui rend l’atmosphère parfois un peu lourde, oppressante, et offre une liste limitée de suspects, le doute et la suspicion passant d’une personne de son entourage à une autre, créant le désarroi dans l’esprit de la jeune fille qui ne sait plus à qui elle peut accorder sa confiance.

Le dénouement de l’aventure est surprenant, bien que prévisible si on ramasse les indices qui émaillent le récit comme les miettes de pain du Petit Poucet et qu’on les observe à la manière de Sherlock Holmes !


Note globale: 16/20
Style d'écriture: 16/20
Intrigue: 16/20
Personnages: 16/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!