Livre


Normal(e) Lisa Williamson


La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer. 
Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers.
Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec.


Editeur: Hachette
Date de parution: 13/04/2017

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un livre tout en délicatesse et pudeur sur la transsexualité.

Par Goéwin

À l’âge de 8 ans, David savait déjà ce qu’il voulait être plus tard : “je veux être une fille”. Pour son anniversaire, à 14 ans, il n’a pas changé d’idée et son vœu le plus cher reste le même. « Normal(e) » c’est son histoire, mais aussi celle de ses meilleurs amis, Essie et Felix, et celle de Leo.

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Hachette romans qui m’ont permis de découvrir ce livre qui m’a immédiatement attirée. En effet le sujet dont il traite fait rarement l’objet d’un livre et encore moins d’un roman pour ados. David, surnommé “le monstre” par Harry qui ne cesse de le harceler est né garçon mais dans sa tête il est une fille hétéro. Il est profondément gentil et je me suis immédiatement attachée à lui. Mal dans sa peau, il n’est pas parvenu à dire à ses parents qu’il est “juste une fille coincée dans un corps de mec.” Ses meilleurs amis, Essie et Felix, sont eux aussi mal intégrés et au courant de tout ce qui le concerne. Et puis il y a Leo, le nouveau, qui l’intrigue, qui est tout seul et auquel il va proposer de se joindre à eux à la cantine.

Lisa Williamson avec délicatesse et pudeur nous offre un roman émouvant. Avec David et Leo, elle traite le sujet difficile et douloureux de la transsexualité. Je trouve que ce livre est une réussite, l’auteure a trouvé les mots justes, elle dépeint à merveille la psychologie de tous les personnages. Les premiers baisers entre Alicia et Leo, c’est tellement bien vu, tellement bien décrit. Idem pour ce que ressent David, on arrive à partager sa douleur. On éprouve avec lui cette impossibilité et ce désir de s’intégrer, d’être normal encore que l’on puisse se demander ce qu’est vraiment la normalité. J’ai été révoltée par la cruauté, je dirais bien des jeunes mais malheureusement les adultes ne sont pas plus tolérants envers ceux qui sont différents et je pense tout particulièrement à l’un des personnages du livre dont la réaction m’a doublement choquée. Quant à la fin, j’ai adoré, elle est tellement porteuse d’espoir, c’est magnifique.

Alors n’hésitez pas à lire ce livre, à l’acheter, à l’offrir à vos ados, à vos parents, ce n’est rien mais cela peut contribuer à changer les regards, à combattre les tabous, à accepter l’autre dans toute sa différence et à en faire une richesse.


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Un coup de cœur .

Par #PrincessTiti

«-Qu’est ce que tu veux quand tu seras grand?

-Je veux être une fille.»

Depuis ce jour à l’école primaire, David vit un enfer. Au fond de lui, il est unefille, même si son corps est celui d'un garçon. Mais il ne sait pas comment enparler avec ses parents. L’arrivée de Leo, un nouveau dans son lycée, va l’aiderbien plus qu’il ne le pense...

Qu’est ce qui est normal et qu’est ce qui ne l’est pas? J'ai trouvé ce texte trèsémouvant. Il m’a fait découvrir la vie des «transgenres». J’ai été émue de fairela connaissance de David et de son histoire. Très rapidement, j’ai compris queLeo aurait une grande importance, mais je n’imaginais pas que ce serait à cepoint. Quand, à la moitié du livre, j’ai découvert le passé de Leo, cela m’asurprise. L’auteure a su me faire ressentir une myriade d’émotions à travers cesmots. Certaines scènes m’ont marquée, en particulier la rencontre avecJonathan et la révélation de David à ses parents... L’histoire est originale,émouvante, bouleversante et addictive. Je vous conseille cette lecture qui estenvoûtante.

Un coup de cœur .


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!