Livre


Des proies pour l'ombre, tome 2 : Lame Vagabonde Dana B.Chalys


Après les évènements survenus sur les bords du Loch Ness, Beth espère se faire une place dans la vie de Shane. Armée de sa détermination et de son caractère volontaire, il lui faudra faire ses preuves et affronter la menace du patriarche Stratton, qui n’admet ni la présence de la jeune femme ni l’amour que son dernier fils lui porte.
Mais une autre affaire préoccupe la famille de chasseurs. Depuis plusieurs mois, une personne mal intentionnée semble décidée à ramener un esprit à la vie, causant pour y parvenir la mort de victimes innocentes.
Commence alors une longue enquête durant laquelle les Stratton n’auront d’autre choix que de plonger au cœur du passé nébuleux et conflictuel de leur famille afin de démasquer le coupable.


Editeur: Flammèche Editions
Date de parution: 05/01/2017

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une bonne suite avec beaucoup de suspense!

Par Sorcha

Tout comme pour le premier, ne vous arrêtez pas à la couverture et concentrez-vous sur le résumé. C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé les principaux protagonistes du précédent tome « Il pleuvra sur la lande » qui racontait l’histoire de Keith, ce jeune architecte embarqué malgré lui dans une folle aventure mêlant le surnaturel et les complots en compagnie de sa cousine écrivaine, d’une banshee et de deux vampires. C’est également au cours de cette folle mais passionnante histoire que nous faisons la connaissance de la famille de chasseurs : les Stratton. Dans le premier tome des Proies pour l’ombre, les informations sur cette famille sont habilement délivrées au compte-gouttes par l’auteur ; assez pour attirer notre attention et nous donner envie d’en apprendre plus, notamment sur le personnage de Shane et des rapports qu’il entretient avec son inquiétant père. En effet, le chef Stratton règne en maître sur son petit monde et ne recule devant rien pour éradiquer les êtres surnaturels, même s’il doit éliminer sa propre chair (ambiance !).

Dans ce second opus, nous retrouvons Beth, la cousine écrivaine de Keith. Elle cherche par tous les moyens à rentrer en contact avec Shane qui l’a abandonnée. À la fin du premier, nous la quittons complètement déboussolée à cause de toutes ces questions qu’elle se pose sur la nature de leur nouvelle relation. D’ailleurs, il n’y avait pas qu’elle qui l’était, moi aussi et pas qu’un peu !

La jeune femme, dotée d’un caractère opiniâtre, ne va rien lâcher jusqu’à obtenir du chasseur qu’il s’explique et assume ses sentiments. Mais c’est sans compter le cercle fermé qu’est la famille Stratton et les vilains secrets qu’elle dissimule. En gros, on dit : bon courage, Beth (il t’en faudra cocotte !).

Alors, pour tout vous dire, j’avais hâte de démarrer ma lecture après une année entière à attendre d’avoir la suite du premier, car quand je dis que la fin nous laisse sur des charbons ardents, je minimise ! Donc, en ouvrant ce livre, je n’avais qu’une envie : savoir !

Comme l’intrigue entre le tome 1 et le 2 se poursuit, on est de suite plongé dans l’histoire. J’ai fortement apprécié la lecture des premiers chapitres. Le seul bémol, c’est que l’histoire entre Beth et Shane a trop vite été reléguée au second plan, même si elle l’est au profit d’une intrigue pleine de suspense. Il m’a manqué du sentiment, du coup j’ai presque décroché vis-à-vis du couple.

De même, l’histoire entre le neveu de Shane et son meilleur ami ne m’a pas paru utile à l’histoire, si ce n’est de rappeler celle de Keith et John version ado. En revanche, la relation entre le chaperon rouge et le loup était intéressante dans la mesure où elle a permis de mettre en lumière la particularité de Jarod par rapport à ceux de son espèce, puis de se poser les bonnes questions concernant l’origine des facultés exceptionnelles de la famille Stratton.

En ce qui concerne les personnages, ils sont toujours aussi bien construits. Chacun à son caractère, sa façon de s’exprimer, ses manies, si bien qu’il est facile de les reconnaître sans même que l’auteur nous indique qui parle, j’adore ! Certains sont attachants, d’autres agaçants et on se les imagine très bien.

Quel plaisir également de faire la connaissance des frères et sœurs de Shane et Alexianne, et de pénétrer en même temps que Beth dans l’antre de cette illustre famille de chasseur.

Keith, le héros du premier tome, n’est pas en reste. Sa relation avec John est toujours aussi intense et je suis accro à leur couple. Malheureusement pour eux, ils devront prendre le mal en patience avant de pouvoir mener la vie tranquille à laquelle ils aspirent tous les deux. Mais c’est l’occasion pour nous de revoir l’énigmatique et impressionnant Sorata, le carpatupir *soupirs*.

Pour ce qui est de la plume de l’auteur, elle est toujours aussi impeccable. Je suis fan de son style depuis le tome 1.

En conclusion : Un second tome que j’ai apprécié bien qu’il m’ait manqué un peu plus de sentiment entre Beth et Shane. L’intrigue autour de la famille Stratton est passionnante et le dénouement inattendu. Vivement le tome 3 !


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 17/20
Personnages: 20/20
Suspense Humour

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!