Livre


I hate u love me : Tome 2 Tessa Wolf


"Je regarde, à travers le hublot de l'avion, mon départ de Paris.

J'ai retenu mes larmes pendant tout le trajet jusqu'à l'aéroport, il est hors de question que je pleure. Je savais qu'il allait venir, tôt ou tard, me demander des comptes mais j'avais pensé plus tôt. Les mois ont passé et je m'étais faite à l'idée de ne plus jamais le revoir. Je ne m'étais surtout pas attendue à ressentir à nouveau quelque chose.

Je déteste croire que je l'aime encore. Cet homme, je ne le connais pas. Il fait partie de mon passé, de la partie la plus triste de ma vie. Celle que je veux oublier. Je ne veux plus jamais retomber dans ses bras. Je ne veux plus jamais le voir, ni même penser à lui. Je ne pars pas à l'autre bout du monde pour rien..."

Cette histoire risque de vous bouleverser...

 


Editeur: Black Moon Romance
Date de parution: 09/06/2017

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Bien, mais...

Par Sorcha

J'avais lu, et apprécié, le 1er il y a un certain déjà, avant le changement d'éditeur. 

Il m'a fallu quelques pages pour me remettre dans l'ambiance du premier livre, mais les nombreux rappels de l'auteur m'ont bien aidée à ce niveau.

Le style est toujours direct, sans fioritures et convient parfaitement à l'histoire. Avoir les différents points de vue des personnages : Elena et Fares, est une bonne chose, comme dans le 1er tome. Par contre, en ce qui concerne Eric, le mari jaloux et pervers narcissique d'Elena, cela ne sert pas à grand-chose selon moi. On cerne parfaitement l’individu dès les premiers chapitres.

Sinon pour être franche, autant j'avais bien apprécié le tome 1, autant je trouve qu'on commence à tourner en rond avec celui-ci aux deux tiers du livre. Trois tomes pour savoir si oui ou non Elena et Fares, les amants maudits, vont terminer ensemble, c’est long! Ou alors, il ne faudrait pas que ça tourne uniquement autour d’eux dans le prochain. 

Le rebondissement concernant Elena, à la moitié du livre, était le bienvenu, cela fait repartir l’histoire, mais très vite on retombe dans les "je t'aime seulement j'ai peur de souffrir". 

Je trouve également que l'auteur prend certaines facilités avec l'intrigue. Celle avec Eric est vite expédiée, je m'attendais à mieux étant donné les circonstances. D’ailleurs, le brutal changement de comportement de ce dernier tombe comme une aubaine pour justifier « la faiblesse » d’Elena.

La fin est dans le même esprit que le premier tome, le côté « douche glacée » en moins, forcément. J’espère juste que le prochain réservera plus de surprise et non un Fares qui reviendrait comme une fleur une énième fois. Donc bon, je dois avoir passé l'âge pour ce type de romance, il faut croire.

Petit bémol : quelques recherches auraient été les bienvenues, car les descriptions fantaisistes nuisent à la crédibilité du récit, il ne faut pas 5h30 pour effectuer un vol Venise – Dublin, ou 16 heures pour un trajet Dublin- Las Vegas, le tout sans mentionner la moindre escale! De même, certains passages dans l’avion sont peu réalistes, surtout quand on prend en compte le plan cabine des appareils moyen-courrier et long-courrier dans les classes mentionnées. J’en sais quelque chose, c’est mon job. Du coup, c'est dommage.

Néanmoins : la relation passionnelle entre les deux héros est bien décrite, assez pour qu’on ait envie de crier à Elena de ne pas se louper dans son choix, car entre son époux et le ténébreux Fares, il n’y a décidément pas photo ! Le plus de cette histoire est sans conteste le personnage de Fares, un subtil mélange de romantisme et de danger, qui nous pousse à tourner les pages jusqu’à la dernière.

 

Conclusion : Une histoire passionnelle, mais un peu répétitive, perdant malheureusement en intensité par rapport au 1er tome.

 


Note globale: 13/20
Style d'écriture: 15/20
Intrigue: 10/20
Personnages: 15/20

Tessa Wolf a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!