Livre


Un jour de ta vie Véronique Rivat


Florent, gendarme mobile dans le nord de la France rencontre Alexandra dans un bar le 14 juin 1994. Immédiatement, il tombe amoureux fou de la jolie blonde à demi irlandaise. Ils vont s’aimer passionnément. Le 6 octobre 1995, au retour d’une mission en Corse, Florent prend sa voiture et quitte précipitamment la caserne sans autorisation après avoir été accusé de vol par son commandant d’escadron.

Huit jours plus tard, on le retrouve en Belgique, une balle dans la tête.

Bien que l’enquête judiciaire retienne la thèse du suicide, Alexandra n’y croit pas. Elle va entamer des recherches et diligenter sa propre enquête avec l’aide de la mère de Florent et d’une amie avocate.


Editeur: Evidence éditions
Date de parution: 11/10/2017

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Coup de cœur pour ce livre magnifique, un livre-choc, l’histoire d’un combat pour que justice soit rendue, l’amour plus fort que la mort…

Par Goéwin

J’ai vraiment eu un gros coup de cœur pour ce livre inspiré d’une histoire vraie. Ce que j’en ai retenu, c’est surtout une merveilleuse histoire d’amour qui commence comme un conte de fées et qui malheureusement se heurte à un sort injuste : Florent est un jeune gendarme prometteur de 23 ans qui a la vie devant lui. Il vient de rencontrer Alexandra, une jeune femme irlandaise et c’est le coup de foudre pour chacun d’eux. Ils ont eu la chance de rencontrer l’amour de leur vie et de le reconnaître. Florent va être injustement accusé de vol et quitter la caserne. On retrouvera son corps quelques jours plus tard en Belgique. Il est décédé d’une balle dans la tête et l’enquête conclura à un suicide. Durant vingt longues années, Alexandra va se battre pour découvrir la vérité et rendre son honneur à Florent.

Le livre démarre sur les chapeaux de roue : Florent est assassiné et son meurtre est mis en scène. Dès le départ, nous savons qu’il s’agit d’un crime et non d’un suicide. Les chapitres sont courts et dynamiques. Ce qui est vraiment original et surprenant, c’est que tout est écrit du point de vue du mort. Quand j’ai pris connaissance de ce dont on l’accusait, je me suis dit “qu’est-ce que c’est que cet imbroglio ?” tant les larcins dont on l’accuse sont ridicules, ça sent vraiment la machination.

Au fil des chapitres, Florent revoit son passé, les jours de bonheur partagé avec Alex. Véronique Rivat sait nous faire ressentir leurs émotions et c’est ce qui rend la lecture bouleversante. On ne peut qu’être touché par leur amour au-delà de la mort, par leur manière de communiquer, de rester présents l’un à l’autre. J’ai été bien souvent émue face à la délicatesse de Florent, aux moyens qu’il emploie pour remonter le moral d’Alex et j’ai vraiment été furieuse face à la lâcheté de ses “amis”. J’ai admiré Alex, son courage, sa ténacité, sa fidélité et son combat de vingt ans à elle ainsi que la famille de Florent pour faire enfin sortir la vérité et lui rendre son honneur qu’à mes yeux il n’a jamais perdu.

Ce livre m’a également interpelée par ce qu’il dévoile de la possibilité de demeurer en contact avec l’esprit d’une personne chère décédée dans certaines conditions. C’est un message d’espoir et une magnifique ode à l’amour et à la vie.

Nous suivons le déroulement de l’enquête et j’ai apprécié la patience et la débrouillardise d’Alex car il lui en faut une bonne dose pour faire face aux lenteurs de l’administration, à la mauvaise volonté de certains, aux mensonges. Elle est aidée par les parents de Florent et par une amie avocate dans son combat. Les parents de Florent sont adorables et j’ai vraiment eu de la peine pour eux tous. L’amour qui unit Alex à sa belle-famille est vraiment touchant. Je me suis attachée à eux et tout particulièrement à Florent et Alex. J’ai terminé ma lecture mais ils ne m’ont pas quittée et je ne suis pas près de les oublier…

Un livre que j’ai adoré et que je recommande à tous tant c’est un témoignage d’amour et de tendresse bouleversant, un message d’espoir et un hymne à la vie mais aussi un combat pour que justice soit rendue. Un grand merci à Véronique Rivat pour sa générosité !


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!