Livre


Divinité Alpha Tome 1 L'Œil de Repseth Nicolas Cluzeau


Depuis des millénaires le continent Pellhinare est sous la coupe des fanatiques de Repseth. Après la disparition des derniers Titans, leur dieu victorieux a banni ses adversaires divins et leurs derniers soutiens au Pays de l’Oubli. Pourtant, au cœur même de Pellhinare, quelques combattants isolés, druides, métamorphes, nerhafens ou sélénites, défient sans relâche sa puissance et traquent les dernières parcelles de pouvoir titanesque. Lorsqu’un chevalier assoiffé de vengeance dérobe l’Œil de Repseth, la relique la plus sacrée de l’Empire, l’ordre repsethi tremble. Nombreux sont ceux qui souhaitent utiliser les pouvoirs de la relique pour servir leurs propres desseins. Mais c’est sans compter sur la volonté sournoise et possessive de l’Œil lui-même…


Editeur: Les éditions du 38
Date de parution: 21/01/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Ils le veulent tous, mais l’Œil de Repseth a ses propres plans.

Par Goéwin

Afin de se venger, le Chevalier Arwyn d’Erinane d’Ortoz a tué le Roi-Théocrate et dérobé l’Œil de Repseth, une relique créée par Repseth le Dieu-serpent pour le souverain de l’Empire repsethi. Du coup toutes les armées repsethies sont à ses trousses. Mais pas seulement. Farhagen, un magelame, accompagné d’Arcane d’Ogéval, ancienne compagne d’Arwyn, ont également besoin de l’Œil. Tous trois vont s’unir pour tenter d’échapper à l’armée de Repseth, mais aussi pour se rendre dans le mystérieux Pays Oublié où ont été exilés les survivants du Peuple mithraïque. Seulement, il leur faut compter avec la volonté de l’Œil qui a ses propres plans et qui est vraiment une relique abominable.

Disons-le tout de suite, j’ai adoré et je remercie Anita Berchenko ainsi que Les Éditions du 38, Collection du Fou pour ce service presse. Il y a eu des moments où j’étais complètement perdue tant l’univers créé par Nicolas Cluzeau est complexe, foisonnant. Je pense que cela aurait été plus facile si j’avais lu auparavant les « Chroniques de la Mort Blanche », oubli que je me suis empressée de réparer en me les procurant. Je compte bien les avoir lues avant de me précipiter sur le tome 2 qui devrait paraître prochainement. Car je meurs d’envie de connaître la suite tant il y a de mystères et de questions sans réponse dans ce récit totalement addictif.

Chacun des personnages est bien campé. Nous avons Arwyn qui souffre, car l’Œil de Repseth qui s’est implanté en lui, cherche à lui imposer sa volonté et cela se fait dans la douleur. Heureusement, Arcane et Farhagen parviennent à l’aider, un peu. Arcane est la disciple de Farhagen mais également l’ancienne amante d’Arwyn. Ses liens avec le magelame sont complexes, elle lui est toute dévouée et adhère complètement à son obscur projet. Farhagen poursuit un but que nous découvrons petit à petit. Mais nos trois compagnons sont bien plus qu’ils ne paraissent. Tous trois vont recevoir l’aide d’Arminène, une druidesse métamorphe qui va se joindre à eux. Notre quatuor est attachant et face à eux se dresse l’Œil de Repseth, une véritable abomination qui ne cherche que la mort et la destruction mais qui est également tout à fait fascinant. Et puis nous avons la mystérieuse Esclave. Qui est-elle ? Qu’est-elle ?

Lire « L’Œil de Repseth », c’est plonger dans un univers luxuriant où se mêlent magie et magie noire, où les combats sont épiques, où l’on rencontre des vouivres domestiquées, des lézards géants qui servent de montures, d’anciennes divinités, où le feu de la Création obéit à Arwyn par l’intermédiaire de Brasier, un élémentaire de feu. Arcane possède un arc enchanté du joli nom imagé de PerceRoc, Farhagen un espadon glacial… Avouez que cela fait rêver !

L’écriture de Nicolas Cluzeau est superbe et empreinte de poésie. Il maîtrise à merveille son univers et ses descriptions sont telles qu’il est facile de se représenter les scènes qu’il nous décrit. Les batailles sont épiques, grandioses et les lieux où elles se déroulent ne le sont pas moins. J’ai quitté à regret ce monde incroyable et j’ai hâte de découvrir la suite des aventures de nos héros.

Un roman de fantasy épique qui ne pourra qu’enthousiasmer tous ceux et celles qui aiment cet univers et qui vous entraînera bien loin des soucis quotidiens.


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!