Livre


L'école buissonière Nicolas Vanier


"Au bout de l’allée forestière, là où la brume avait avalé le monde, quelque chose émergeait lentement, une chimère grandissant comme dans un rêve. Un cerf immense déchira le brouillard, sa ramure était si ample que, pendant un instant, Paul crut que l’ombre l’avait décuplée…» Pour Paul qui n’a jamais rien connu d’autre que l’univers minéral de la banlieue parisienne, la découverte de la nature sauvage de la Sologne est fascinante. Confié à Borel, le garde-chasse bourru du domaine du comte de La Fresnaye, et à sa femme, le jeune garçon ne tarde pas à faire la connaissance du braconnier le plus rusé du pays. Sur les bords de la Loire se noue alors une amitié sincère entre l’homme des bois et le gamin des villes. Paul découvre les secrets de la nature, goûte à la liberté, respire à pleins poumons cette nouvelle vie, rêvant jour et nuit de cette belle et jeune Gitane qui nage nue dans l’étang de la Malnoue. Jusqu’au jour où il tombe sur un cerf majestueux qu’il veut protéger des hommes. Une quête qui le confrontera au secret de sa propre naissance…


Editeur: Hachette
Date de parution: 14/02/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un jolie découverte que ce livre et cet auteur.

Par Mademoiselle Malénia

Je n'ai pas vu le film, et j'ai mis un point d'honneur à découvrir le livre avant de me rendre dans les salles obscures. C'est donc sans avoir d'images préalables en tête que je me suis lancée dans cette lecture. L'histoire en elle-même semble à priori extrêmement simple: un jeune banlieusard découvre la nature et va se retrouver happé par elle, en communion.

Ce n'est pas a priori un sujet très novateur, et je dois avouer que pendant les premières pages, j'ai eu un peu peur de m'ennuyer (la ville est sale et bruyante, la campagne est belle et merveilleux, sur 400 pages...) mais contre toute attente, je me suis rapidement laisser prendre par la plume de l'auteur. 

Les paysages qu'il décrit nous donne envie de les découvrir (puis-je avouer que j'aurais été tout à fait incapable de situer la Sologne sur une carte avant de lire ce livre?) mais c'est surtout son personnage principal, Paul, qui m'a donné envie de poursuivre ma lecture. Il est tendre, attachant, bravache...Et sa rencontre avec le grand cerf est véritablement émouvante, tout autant que l'intrigue qui s'y attache.

En résumé, c'est un récit rempli authenticité et de tendresse, servi dans un style très fluide et agréable à lire. Un jolie découverte que ce livre et cet auteur.


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 13/20
Intrigue: 14/20
Personnages: 17/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!