Livre


Le fruit de ma colère Mehdy Brunet


Le jour où Ackerman vient demander de l'aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n'hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s'il était déjà trop tard ?

 


Editeur: Taurnada Editions
Date de parution: 18/03/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

J'ai retenu mon souffle tout le long de ma lecture...

Par Marie Nel

Mon premier réflexe en refermant ce roman est de souffler un bon coup, tellement, sans m'en rendre compte, j'étais tendue au possible au cours de ma lecture. Le suspense est entier et haletant, prenant, pas un moment de répit, ceci à cause de l'histoire mais aussi de sa construction avec des chapitres courts à l'intérieur desquels on navigue entre les protagonistes et ce que chacun fait, ce qui donne beaucoup de rythme à une lecture déjà bien stressante.

On suit donc Paul Ackerman, ex flic, dont le frère avocat Eric a disparu de manière inhabituelle, il vient demander de l'aide à un homme ayant perdu sa famille dans un effroyable meurtre et qui a fait justice lui-même. Kowalsky n'a peur de rien, il n'hésite pas à suivre Ackerman sur la piste de son frère qui a disparu dans une boite de Paris. Leur poursuite va les mener de Paris en Ecosse en passant par la Bretagne. Ce duo de choc bientôt rejoint par une invitée de dernière minute est particulièrement efficace pour traquer et arriver à lier les indices entre eux.

En même temps, nous suivons « en direct » ce qu'il se passe pour Eric, ses bourreaux, sa souffrance, son incompréhension de se retrouver dans une sorte de prison où d'autres hommes sont aussi enfermés dans des conditions dépravantes. Et nous suivons aussi celle qui est à la tête de cette organisation, cent pour cent féminine, nous comprenons petit à petit d'où lui vient cette haine qu'elle a contre les hommes. C'est terrible, mais ça ne justifie pas de tels crimes.
Comme vous pouvez vous en rendre compte, il y a beaucoup d'intervenants, mais on s'y retrouve très bien. La tension monte de page en page, surtout que l'on quitte souvent les personnages au moment où cela devient critique pour eux pour d'autres que l'on a quittés précédemment. La tension est palpable à chaque mot, à chaque pas que font nos protagonistes. On se prend à espérer qu'ils vont arriver à temps, que les douleurs d'Eric ne vont pas s'aggraver. Et, bien que cela n'excuse rien, on comprend cette femme par les drames de sa vie.

Le final quant à lui est époustouflant, j'ai pris une claque, il n'y a pas d'autre mot, je ne m'attendais pas à un tel revirement, j'étais un peu comme Ackerman et Kowalsky, complètement aveuglée et obnubilée par le sauvetage d'Eric que l'on voit ni ne doute des menaces si proches d'eux.

En tout cas, l'auteur, Mehdy Brunet, ne ménage pas le lecteur, et c'est ce que j'aime dans les thrillers, il ne fait pas dans la dentelle, il fonce, il nous en met plein les yeux et nous subissons autant que ses personnages. Je suis conquise par sa plume, son style, sa façon de m'avoir coupée le souffle et cette claque magistrale qu'il m'a mise à la fin. En me renseignant sur lui, j'ai vu qu'il avait écrit un premier roman Sans raison, qui relate l'histoire de Kowalsky. Si vous ne l'avez pas lu, ce qui est mon cas, pas de soucis, ça ne gêne en rien la compréhension de celui-ci. Mais par contre, j'ai très envie de le découvrir pour voir si je retrouve les mêmes méthodes, la même tension.

Le titre Le fruit de ma colère et la couverture collent parfaitement à l'histoire, je me demande même si une suite ne pourrait pas être envisagée, en tout cas, il y aurait encore matière à faire quand on prend connaissance de l'épilogue...

Si vous êtes amateurs de suspense, de retournements inattendus de situation, de thrillers, ce roman est fait pour vous, je peux vous assurer que vous ne serez pas déçus. J'ai passé un très bon moment de lecture, angoissant, mais extra. Je remercie Mehdy Brunet de m'avoir emmenée si loin dans l'horreur.

Et je remercie également les éditions Taurnada, c'est le troisième roman que je lis édité par leurs soins, et je suis entièrement satisfaite par leur ligne éditoriale, j'ai hâte d'en lire un nouveau...

 


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!