Livre


Le vase rose Eric Oliva


Et si votre pire cauchemar devenait réalité ?
Quand votre vie bascule, vous avez le choix : sombrer dans le chagrin ou tout faire pour vous relever.
Frédéric Caussois a choisi.
Pour lui, aucun compromis, il doit savoir, connaître la vérité.

 


Editeur: Taurnada Editions
Date de parution: 03/05/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un suspense insoutenable, une lecture coup de coeur

Par Marie Nel

En refermant ce roman, mon premier réflexe est de me dire, wahou quel suspense et quelle fin ! Je découvre l'auteur, Eric Oliva, j'ai appris en lisant sa biographie qu'il était policier de métier et cela se ressent à la lecture par les précisions dans les faits mais aussi la façon dont est menée l'enquête. C'est le genre de livre qui, une fois commencé, ne vous lâche plus, même si vous devez le quitter pour vaquer à d'autres occupations, il vous hante, vous questionne, on se demande qui et pourquoi. La plume est incisive, précise, on ne badine pas avec trop de descriptions, on va à l'essentiel. Et surtout, Eric Oliva a su retranscrire à la perfection le moindre sentiment de la part de tous ses personnages, en tant que lecteur, on ne peut pas rester insensible.

Le résumé est court et très intense. En quatre phrases, il nous plante le décor et nous promet des sensations fortes. Je me suis très vite attachée aux personnages, avec le drame qu'il leur arrive, c'est difficile de faire autrement, ça nous renvoie directement à ce que nous pourrions faire ou ressentir dans pareille situation.

Je ne voudrais pas trop spoiler l'histoire. Elle débute très vite et très fort, on fait la connaissance de Frédéric Caussois, il est marié à Luan et ont un fils, Tao. Celui-ci doit prendre un sirop contre ses allergies, que son père est allé chercher à la pharmacie. En lui racontant son histoire du soir, Frédéric va vivre le drame de sa vie en voyant son fils mourir sous ses yeux, complètement impuissant. Je ne vous en révèle pas trop en vous disant cela, ce sont les premières pages du roman. Le reste, je vous laisse imaginer. Je me suis mise à la place de Frédéric, quoi de plus dramatique et horrible que de perdre son enfant, c'est contre nature, et encore pire dans ces conditions. Après analyse, il va se révéler que ce médicament contenait de l'arsenic. Qui a bien pu mettre ce poison dans cette bouteille ? Pourquoi ?

Frédéric va donc partir en chasse de la personne qui aurait pu commettre cette horreur. On va assister à sa propre descente aux enfers, il se raccroche à sa vengeance pour survivre, et on le comprend parfaitement. Il va être aidé par la pharmacienne, Linda, une femme d'une extrême bonté qui va faire son possible pour donner des renseignements à Frédéric. On est très vite pris dans une spirale infernale, on suit les soupçons de Frédéric, il se focalise sur une personne douteuse, on le fait aussi, sa vie privée est devenue un enfer, il ne vit que pour venger son fils et qui ne le ferait pas. De plus, il se sent coupable vu que c'est lui qui a donné le médicament, je me suis mise à sa place, et ce doit vraiment être une situation affreuse à vivre.

Comme je le disais plus haut, la lecture est intense et complètement addictive dès le début, tout comme le protagoniste, on veut comprendre, savoir pourquoi, moi aussi, j'ai eu soif de vengeance. L'auteur va mettre sur le chemin de Frédéric plusieurs personnages, les doutes sont sur chacun et doivent être vérifiés. Et lorsqu'arrive la fin, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et je me suis dit, non c'est pas vrai, pas ça, pas lui. Jamais mes soupçons n'auraient imaginé telle chose, telle personne et la raison de tout cela. J'aime les romans avec des retournements de situation et des révélations qui laissent bouche bée, j'ai été servi ici avec celui-ci.

C'est un gros coup de cœur pour moi, c'est bien écrit, le suspense est présent à chaque page, Eric Oliva a fait de ses personnages des gens comme vous et moi, nous les rendant encore plus réels. J'ai été époustouflée par le final, par la façon qu'a eu l'auteur de nous mener par le bout du nez. Je ressors de ma lecture entièrement conquise.

Je ne peux que vous recommander cette histoire, préparez vos mouchoirs, prévoyez du temps et de la tranquillité pour ne pas être dérangés et vous verrez que vous n'en sortirez pas indemnes.

Je remercie Eric Oliva pour cette lecture intense et profonde, elle fait partie de celles que je n'oublie pas. Et je remercie également les éditions Taurnada, je n'ai pour l'instant, jamais été déçue par un de leur roman, tous de très bon thrillers.

 


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Suspense Addictif

Un thriller haletant aux multiples rebondissements.

Par Cocomilady

Eric Oliva vise encore une fois juste avec son nouveau thriller. Il nous plonge dans un drame familial poignant et glauque à souhait. Une soirée de famille somme toute banale, le père qui raconte une histoire avant de dormir à son petit garçon et là, l'horreur...
Le passage est glaçant, terrible. On suit alors les réactions du couple et notamment de Frédéric Caussois, le père de famille, qui ne va plus avoir qu'un seul but, découvrir la vérité...

Avec une intrigue poignante, l'auteur joue avec nos nerfs et nos émotions. On essaye de remonter le fil, de découvrir le coupable, mais il sait brouiller les pistes comme personne.
Les personnages secondaires sont eux aussi étranges, suspects à divers moments, on a du mal à y voir clair et le dénouement final nous laisse sur le carreau.

Bravo à l'auteur ! Avec un roman assez court finalement, mais pour moi parfait car il n'y avait pas de longueurs inutiles, il arrive à développer une intrigue passionnante sans laisser de questions en suspense. Tout est bien pensé, traité, on en redemande. En plus, les lecteurs que les gros pavés font fuir seront ravis.
La plume est efficace, facile à lire, abordable par tous sans aucun souci. C'est fluide, les mots coulent tout seuls et ils diffusent l'angoisse à chaque mot.

N'hésitez plus, découvrez vite cette histoire glaçante et pistez vous aussi le coupable !


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20
Suspense

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!