Livre


Alma Cizia Zykë


 

Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d'elle, c'est l'Espagne du Moyen Age, aussi barbare que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s'apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d'autres balayée par le vent mauvais de l'Histoire ? L'épouvante se mêle au comique, les destins s'enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d'une légende.

 


Editeur: Taurnada Editions
Date de parution: 06/09/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une histoire originale à la narration très vivante et hors du commun !

Par Marie Nel

J'ai découvert l'auteur, Cizia Zykë, il y a peu dans le roman Zykë, l'aventure, écrit par Thierry Poncet, ami de Zykë et rédacteur de ses histoires. Je m'étais dit à ce moment là qu'il fallait que je lise un roman de Zykë, et la chance a bien fait son travail puisque peu de temps après, Joël des éditions Taurnada me proposait de lire Alma, ultime écrit de Cizia Zykë, mort avant de le voir éditer. C'est Thierry Poncet, son rédacteur, qui a repris les notes de l'auteur et les a retravaillées pour pouvoir en faire une histoire aboutie et surtout éditée.

 

C'est donc avec beaucoup de plaisir que je pouvais enfin découvrir le style de Cizia Zykë, il est hors du commun et lui ressemble, très vivant, n'hésitant pas à apostropher le lecteur pour lui parler directement en plein dans l'histoire, le rendant acteur à part entière. Il est mourant, il le sait et nous le fait savoir, il dit souvent que son temps est compté et qu'il faut qu'il se dépêche de nous raconter cette histoire qui lui tient à cœur (j'ai l'exemple en tête où il dit "Je parle, blabla, blabla... et l'heure tourne. »).

 

Il nous conte donc la vie d'une petite fille, blonde aux yeux bleus, au regard envoûtant, qui va se retrouver très vite orpheline, le meurtrier de ses parents ne peut tuer cet enfant au si beau regard. Elle va être confiée à sa tante, qui vit en communauté. Tout ceci se passe à la fin du quinzième siècle, en Espagne, et Alma et tous les gens qui l'entourent sont Juifs. À cette époque, il est décidé par la reine de chasser tous les Juifs du royaume, soit ils partent, soit ils restent et se convertissent au christianisme, soit ils meurent. Ce n'est pas sans nous rappeler d'autres faits de notre Histoire plus récente !! Tous les habitants de la juderia dans laquelle vit Alma sont donc menacés. Certains vont partir, d'autres vont braver l'église et mourir dans d'atroces conditions, d'autres vont se convertir par amour pour un catholique...et Alma dans tout ça ? Elle vit, avec son sourire irrémédiablement collé sur son visage, avec ses grands yeux bleus, elle parle à Dieu, on ne sait pas ce qu'ils se disent mais sa foi ne sera jamais ébranlée.

On aimerait savoir ce que se racontent Alma et Dieu, mais l'auteur reste discret et se retire sur la pointe des pieds à chaque fois. Malgré ses boutades, il raconte avec beaucoup de ferveur ce qu'ont dû supporter ce peuple pendant cette période de l'Histoire. Les guerres de religion existent de tout temps et rendent malheureux des gens innocents...

 

La vie de cette petite fille et de ses compatriotes est touchante et émouvante, mais l'auteur sait disséminer à droite et à gauche quelques notes d'humour, généralement en se reprenant lui-même, ou en disant au lecteur que non il ne voulait pas nous épargner, et que tout allait être bien pire par la suite. Il nous prépare à un final poignant, comme il dit, il nous avait prévenus !

 

J'ai passé un très bon moment de lecture avec Alma, et surtout avec son auteur, Cizia Zykë. Par sa manière de raconter, le ton est par moment complètement décalé par rapport à la gravité des faits, mais ce n'est pas pour autant qu'il reste insensible à cela, il mène tout le roman avec beaucoup de tact pour nous parler de drames qui se sont répétés tout au long des siècles. Je pensais, de par le résumé, que la part fantastique allait être plus importante que cela, au vu des pouvoirs de la petite fille, mais non, cela est juste effleuré et nous sommes beaucoup plus entrainés dans un monde criant de réalisme. Cette façon n'est pas pour me déplaire, bien au contraire.

 

Je vais arrêter mon bavardage, pour résumer, je suis ravie d'avoir lu Alma, j'étais déjà sous le charme de Cizia Zykë après ma lecture de Thierry Poncet, je suis cette fois conquise par l'auteur. Je pense que je lirai à l'occasion d'autres écrits de lui, pour voir s'il garde cet humour, ce décalage, cette façon de prendre à partie le lecteur.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce roman pour vous rendre compte par vous-même de qui est Alma et à travers elle qui est Cizia Zykë.

 

Un grand merci à Joël des éditions Taurnada pour cette histoire hors du commun et agréable à lire.

 


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!