Livre


Not easy, tome 4 : Take Me Pascale Stephens


Connor, James, Vale et Travis. Ils étaient les quatre mousquetaires, les quatre tombeurs, et il ne reste plus que lui, Travis, à être célibataire. Ce constat lui donne l’impression de faire du surplace.Alors quand on lui propose un travail de six mois à Glasgow –  l’occasion rêvée pour impressionner Andrew, son patron, et, pourquoi pas  ? rencontrer une belle Écossaise  –, Travis n’hésite pas une seconde. Voilà qui donnera un nouvel élan à sa vie  !
Seul problème, en plus de la supervision d’un chantier, Andrew confie à Travis la surveillance de Tommy, son neveu tête-brulée de 22  ans.Face à ce gamin aussi insupportable que craquant, Travis, homme à femmes s’il en est, perd pied.Lacohabitation promet d’être électrique, et de faire voler en éclats tous les plans de Travis


Editeur:
Date de parution: 06/09/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une lecture distrayante

Par Mademoiselle Malénia

Je n'avais jamais lu de romance M/M. face à l'engouement que ce genre provoque chez certaines lectrices, j'étais tout à fait curieuse de le découvrir. Aussi quand BMR, via #Netgalley, m'a offert la possibilité de lire ce titre, je n'ai pas hésité!

Not Easy est le tome 4, mais il peut tout à fait être lu indépendamment des titres précédent. Il raconte l'histoire de Travis, un jeune célibataire frivole qui va tomber éperdument amoureux. jusque là, la trame est plutôt classique. Sauf que ce célibataire endurci est aussi un hétérosexuel convaincu, fils de, frère de, et ex-militaire lui-même. Travis va alors naviguer entre déni et honte, coming out et peur, dans une relation tumultueuse et surtout très érotique avec Tommy. 

C'est une lecture addictive : on a hâte, à chaque chapitre, de découvrir ce qui va arriver à ce couple peu commun. Pourtant, il faut bien l'avouer, il n'y a pas de grosse surprises. La famille homophobe, la découverte, le plaisir, l'acceptation...tout est prévisible.
 

Néanmoins l'enchaînement de situations et le rythme soutenu de ce roman en font une romance agréable à lire. Le style est simple, mais efficace. A emporter sur la plage....sans se compliquer la vie!


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 13/20
Intrigue: 12/20
Personnages: 14/20

Pascale Stephens a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!