Livre


La parole du chacal Clarence Pitz


« Partez à la découverte du Mali ! Rencontrez son célèbre peuple, les Dogons, et partagez leur vie durant trois semaines ! Célébrez avec eux le fameux Sigui, fête religieuse qui n’a lieu que tous les soixante ans ! Profitez d’un voyage unique et exclusif en petit groupe. Inscrivez-vous dès maintenant, les places sont limitées. Dogons 2027, l’expérience d’une vie. » Claire aurait dû suivre son intuition et renoncer à ce voyage.

L’ombre fantomatique qu’elle a aperçue au milieu des ombes dogons dans un documentaire ne présageait rien de bon. Surtout qu’Armand, guide charismatique et anthropologue renommé, était resté curieusement évasif lorsqu’elle lui avait posé des questions sur ces caveaux. Armand dont le coup de volant a plongé leur camionnette dans un marigot.

Tout ça pour éviter un foutu chacal ! Le village dans lequel ils ont échoué après cet accident est peuplé d’habitants craintifs et entouré d’une nature hostile. Un village isolé et désuet où le temps semble s’être arrêté. Un véritable tombeau à ciel ouvert dont il est impossible de sortir.

Dire qu’elle a entraîné Sacha, son fils de dix ans, dans cet enfer… Et que, chaque nuit, un mystérieux visiteur vient déposer d’étranges objets près du garçon.


Editeur: Le Lys Bleu éditions
Date de parution: 15/08/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un thriller passionnant qui nous emmène dans un étrange village de Dogons comme oublié du temps.

Par Cocomilady

J'ai été passionnée par ce roman, l'histoire des Dogons et leurs rites funéraires si particuliers. J'en avais déjà appris beaucoup en regardant un "Rendez-vous en Terre Inconnue" qui s'y était rendu pour assister à cette cérémonie, le Sigui, qui est le centre même de l'intrigue. J'ai donc apprécié d'en apprendre plus tout en trouvant facile de m'imaginer les scènes.

Dans ce roman Armand, guide et anthropologue réputé, emmène avec lui en territoire dogon un groupe hétéroclite et disparate : Claire, une mère et son jeune fils de dix ans, Sacha ; un couple âgé dont la femme est plus qu'acariâtre ; un trio de jeunes un peu baba-cools ; un couple d'amoureux un peu en retrait, un homme seul photographe amateur... Leur but ultime, assister à un Sigui, une cérémonie religieuse en lien avec les morts qui se déroule tous les soixante ans seulement. Mais lors du visionnage d'un ancien film, la jeune femme est perturbée par une silhouette fantomatique qu'elle a aperçue au-dessus du village, dans les montagnes composées de grottes troglodytiques. Etrangement, leur guide dévie du sujet et tourne en dérision ce qu'elle a vu, mais elle décide de partir tout de même. Or, en plein désert et en pleine nuit, un fâcheux coup de volant va les obliger à marcher dans le désert jusqu'à un étrange village comme coupé du temps qui lui rappelle étrangement celui du film...

L'intrigue est vraiment passionnante. L'auteure nous fait voyager en pays dogon, nous initie à leurs coutumes, à leurs secrets, leur chamanisme etc. Et en parallèle, on se retrouve prisonniers comme ce groupe de ce village entouré de désert, où la mort est capable de frapper à chaque instant. L'atmosphère de cette sorte de huis clos est étouffante, tout comme l'air irrespirable et la chaleur dans lesquels baigne le petit groupe. Très vite, le pire et le meilleur de chacun fait surface et tous oscillent entre culpabilité et rancoeur. Quand la survie de l'Homme est en jeu, on se rend compte qu'il est capable des pires choses.
L'intrigue est bien ficelée, le suspense omniprésent et donc, on avale les pages sans s'en apercevoir.

Pour ceux qui aiment l'aventure, le frisson, les voyages et l'histoire, n'hésitez pas, vous serez ravis !


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!