Livre


Le Signal Maxime Chattam


Certaines histoires, comme celle-ci, se découvrent de préférence le soir, voire la nuit, lorsqu’il n’y a plus beaucoup de lumière autour de vous et que tout est calme. Il se pourrait que les mots fassent leur œuvre, que la magie survienne, et que vous ne soyez bientôt plus là où vous teniez ce livre, mais au beau milieu de Mahingan Falls.

Prenez garde, ce n’est pas un endroit sûr.


Editeur: Albin Michel
Date de parution: 24/10/2018

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une ville coupée du monde, une ambiance d'apocalypse, l'horreur va s'inviter à Mahingan Falls et dans votre tête !

Par Cocomilady

Etant déjà fan des écrits de l'auteur, c'est avec une impatience et une joie immense que je me suis plongée dans son nouveau pavé, aussi beau que bon. Nous revoici dans un thriller/horreur plutôt ésotérique, et comme ma préférée est "La trilogie du Mal", j'étais ravie !

On suit la famille Spencer, qui bizarrement ressemble beaucoup à la famille de l'auteur. Les similitudes ne sont pas si anodines que cela, on s'en rend compte rapidement, et ce vilain auteur va faire vivre un véritable cauchemar à sa petite famille aimante et sans histoires, la pauvre ;)

Ayant eu un coup de coeur pour une maison en pleine nature, dans la petite ville isolée de Mahingan Falls, loin de tout et encerclée par les montagnes, la famille Spencer décide de quitter sa vie sous les projecteurs pour enfin souffler et se recentrer sur l'essentiel. Mais à peine arrivés, des événements étranges et traumatisants surviennent, les cadavres s'accumulent, et des phénomènes inexpliqués et effrayants ont lieu dans la maison et autour. Les enfants, en compagnie de leurs nouveaux amis, vont être en première ligne et mener leur propre enquête, tandis que le père va se passionner de son côté pour le passé de la demeure de leurs rêves... ou plutôt de leurs cauchemars...
Mais ils ne se doutent pas que le Mal arrive et qu'il ne fera pas de quartiers !

Les 100 premières pages sont celles qui m'ont donné le plus de frissons, notamment la scène sous la maison. J'ai trouvé l'histoire passionnante, vraiment bien ficelée, développée. L'auteur prend son temps pour poser ses bases, développer les divers points de vue de ses personnages, dans le style de Stephen King, et c'est franchement bien réussi.
La tension nerveuse est au rendez-vous, la peur aussi j'imagine, pour les plus impressionnables, et pour ceux qui aimeraient décupler leur plaisir, l'auteur vous donne une playlist à écouter pendant votre lecture afin de mieux vous plonger dans l'ambiance.
C'est ce que j'ai décidé de faire d'ailleurs pour vivre la meilleure expérience possible :)

Au final, en dépit de quelques petites longueurs, l'histoire est encore une fois excellente, l'imagination débordante de l'auteur a visé juste, comme le témoigne le peu de temps que j'ai mis pour le lire.
Quand au livre lui-même, qu'il est beau avec les bords noirs de ses pages et sa couverture sombre et brillante qui illustre bien l'objet central du roman, la maison, et les ténèbres qui règnent dedans et alentour. Une belle réussite, un grand merci Maxime Chattam pour ce super moment de lecture.
Vivement le prochain !

 


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 20/20
Suspense Addictif

Maxime Chattam a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!