Livre


La prisonnière du diable Mireille Calmel


Mai 1494, en Égypte. Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre. La volonté de Dieu…

Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice. Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. Jamais ce nom n’aurait dû apparaître…

Un thriller médiéval vertigineux… … dans les flammes de l’enfer.

 


Editeur: XO Editions
Date de parution: 23/05/2019

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un roman historique envoûtant, une plongée en plein moyen-âge sur fond de sorcellerie.

Par Cocomilady

http://cocomilady2.revolublog.com/la-prisonniere-du-diable-p1450874

C'est avec un immense plaisir que j'ai fait défiler les pages de ce roman. Plus j'avançais dans l'histoire et plus j'étais passionnée par cette intrigue qui mêle la sorcellerie à l'ambiance moyenâgeuse d'un village du XVè siècle.
Une société secrète, l'Ordre, situé en Egypte, transmet la volonté de Dieu en donnant le nom d'une personne à tuer qu'il faut alors éliminer.
Dans un petit village près de Nice, la religieuse responsable d'un sanctuaire sur ses hauteurs reçoit le message. Elle y découvre le nom de celui ou celle qui devra mourir, puisqu'envoûté(e) par le Diable... un nom qu'elle n'aurait jamais imaginé voir inscrit...

J'ai eu un peu la sensation d'évoluer dans le même style d'ambiance que dans "Le Nom de la Rose", dans une sorte de thriller historique et en même temps fantastique, et j'ai vraiment adoré.
La religion se mêle ici au satanisme, à la sorcellerie, en un tourbillon qui entremêle la réalité, le quotidien de pauvres villageois, et un fantastique savamment dosé.
Quant à l'intrigue, on adore se perdre dans ses méandres, l'auteure ayant le don de nous balader pour qu'on s'interroge tout au long du récit sur les différents personnages.
Qui est du côté du Mal et qui du côté du Bien dans cette histoire ? Est-ce vraiment ceux qu'on croit, ou les apparences sont décidément bien trompeuses ?
Ce n'est qu'à la toute fin que tout se dévoile, qu'on découvre les secrets bien enfouis et la chute de ce drame où l'amour tient une place de choix, ajoutant encore plus d'intensité à l'intrigue.
L'émotion est transcendée par la bascule entre les opposés les plus extrêmes : la bonté et la noirceur, la pureté et l'immondice, les monstres et les sauveurs, la haine et l'amour etc.
C'est un roman que je n'ai pu que dévorer d'une seule traite, et qui m'a donné envie de découvrir d'autres oeuvres de l'auteure.


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 19/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!