Livre


L'immortelle Sylvie Roca-Geris


Angelina Dickson n’est pas une femme comme les autres. Elle cache un secret bien particulier.

Sa rencontre avec l’homme d’affaires Dorian Jameson, va bouleverser son existence. Contrainte de lui révéler son secret, elle le perd.

Bien décidée à reconquérir l’homme qui a su toucher son cœur, elle va subir une mutation qui lui ôtera son pouvoir : l’immortalité.


Editeur: Evidence éditions
Date de parution: 29/05/2019

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une érotico-romance fantastique originale, j'ai plutôt aimé, mais trop de sexe tue le sexe !

Par Cocomilady

L'histoire est originale et intéressante en général. En effet, on suit les aventures d'Angelina, une vendeuse d'art de plus de trois cents ans qui, un jour, fait la rencontre de Dorian Jameson, un homme d'affaires dont elle va tomber amoureuse.
Mais son secret devient vite une entrave à leur passion, la menant à un choix dangereux et définitif...

Au début, j'ai bien aimé le personnage d'Angelina, une femme qui sait ce qu'elle veut et n'apprécie pas le côté dominateur et pot-de-colle de Dorian, et là j'étais totalement en phase avec elle.
Je n'ai donc pas du tout compris comment elle bascule du côté inverse au bout d'un moment et sans raison valable, tant ce personnage est lourd et irritant.

Par contre, parmi les hommes qui gravitent autour d'elle, il y a le charismatique et immortel Kieran, que j'ai d'ailleurs adoré, et qui est le seul à véritablement lui prouver son amour et à l'aimer sincèrement. "Fuis-moi, je te suis, suis-moi, je te fuis", trouve dans cette histoire tout son sens, malheureusement...
La bêtise d'Angelina m'a profondément irritée, je l'avoue, et je l'ai beaucoup moins aimée à partir de ce moment-là ;)

La partie que j'ai préférée et qui aurait mérité d'être bien plus développée, c'est celle en Ecosse. Du vrai romantisme, du véritable amour, enfin !

L'intrigue de fond est donc intéressante, mais une fois que la jeune femme tombe dans les bras de Dorian, ce n'est plus que scènes de sexe en scènes de sexe et ça tourne vite à l'overdose puisqu'il n'y a pas un chapitre où ils ne se sautent pas dessus. J'ai d'ailleurs eu envie de leur jeter un seau d'eau pour les calmer ! ;)

Et autre chose que j'ai vraiment trouvé absurde et incohérent, c'est le fait que l'auteure appelle ses personnages par leurs prénoms, sauf le fameux Dorian qu'elle appelle par son nom tout au long du livre. C'est bien sûr normal et habituel d'appeler son amant par son nom de famille, n'est-ce pas !

Mon avis est donc mitigé car d'une part, j'ai aimé certaines parties de l'histoire et quelques personnages, mais d'autre part j'ai été saoulée par cet abus de sexe et toutes ces incohérences.
Mais cela reste un avis subjectif, suivant mes goûts, donc n'hésitez pas à vous lancer si tout ce que j'ai cité ne vous gêne pas car le roman est bien écrit par ailleurs !

 


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 14/20
Intrigue: 12/20
Personnages: 15/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!