Livre


Poing Dur T2 Nicole Dillenschneider


Alors que se profile l'arrivée des redoutables Huns, le clan de Teutrand est laissé sans successeur. Ces envahisseurs, horriblement laids et contrefaits, apportent la terreur, la désolation et la mort. Pour protéger son territoire et la vie de ses semblables, Eloyse doit organiser la défense de son clan au plus vite. Lorsqu'on est une femme dans une société patriarcale, imposer son autorité n'est pas chose aisée, d'autant qu'elle doit faire face à des dissensions au sein même de sa famille. Saura-t-elle résister ? À quel prix ? Seront-ils les derniers acteurs de cette époque troublée ?

Nicole Dillenschneider explore la période méconnue et pourtant passionnante du Ve siècle à travers l'épopée de Poing dur et de ses contemporains, les Burgondes, en Savoya. Ce sixième roman fourmille de détails historiques sur une époque étonnante qui allie bouleversements sociaux, mixité et mélanges culturel et religieux. Ils contribueront à la formation de notre peuple.


Editeur: Editions Thot
Date de parution: 26/08/2019

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une suite toujours passionnante, mais qui suit cette fois différents personnages.

Par Cocomilady

http://cocomilady2.revolublog.com/poing-dur-t2-p1685428

J'ai trouvé ce second tome encore une fois excellent, même si j'ai préféré le premier et l'histoire de Poing Dur.
C'est sûrement parce qu'on suit presque essentiellement les aventures d'un seul personnage, que l'auteure l'a exploré à fond, tout comme cette facette chamanique, spirituelle, en osmose avec la nature et dont la quasi absence nous manque un peu dans ce tome.

Dans cette suite, les années ont passé sans qu'on s'en rende compte, nos héros ont vieilli et on a du mal à les voir en personnes âgées. L'intrigue se disperse et différents personnages font leur apparition. On va suivre ceux qui étaient enfants dans le premier opus, et moins s'attarder sur ceux qui étaient essentiels auparavant. J'ai un peu regretté cela, mais c'était nécessaire pour l'avancée historique et les multiples invasions venant de partout et qui ont créé notre société.

Teutrand étant mort, Eloyse se retrouve à diriger le clan avec sa fille, Léa, dont l'appétit de pouvoir émerge rapidement. De son côté, Poing Dur, parti à la recherche du fils de celle-ci après qu'il ait été kidnappé par une tribu barbare et dangereuse, va être absent pendant une longue période. Mais la menace des Huns pèse sur le pays, tout comme celle du christianisme, bien que beaucoup n'en prennent pas encore conscience. Les guerres de territoires, les violences entre clans, la déchéance romaine qui voit la fin de sa gloire et de son règne... tout cela marque une période de grande instabilité, de pauvreté, de souffrance, de famine, d'épidémies suite aux nombreux morts, trop nombreux pour être brûlés ou enterrés avant de déclencher des maladies...

Cette époque est encore plus sombre que la précédente, on ressent la pauvreté, l'anéantissement de certains peuples et clans qui vivaient en paix et proliféraient précédemment.
Les clans barbares nomades s'allient aux plus forts, violent, pillent, pour ne pas mourir de faim eux-mêmes, le temps de trouver un coin où s'installer, mais ils finissent pour beaucoup presque totalement décimés. C'est d'ailleurs intéressant de voir les similitudes avec notre époque actuelle et donc les signes précurseurs de la fin d'un monde, d'une époque. Les cartes vont bientôt être redistribuées si l'on se base sur les mêmes signes tout au long de l'Histoire, on le saura bien vite...

On va donc suivre les péripéties d'Arold, le fils d'Eloyse, kidnappé par une tribu Lygienne, des barbares guerriers où même les femmes combattent. Il va tomber amoureux de l'une d'elles, physiquement amoindrie, mais combattante hors pair et qui n'abandonne jamais.
A des centaines de kilomètres de là, on suivra aussi les mésaventures d'Eurydice et de ses enfants, aux mains des Wisigoths et des Huns, et celles de Léa, la fille d'Eloyse, avide de pouvoir et qui utilisera sa beauté pour parvenir à ses fins.

Les aventures seront nombreuses, passant d'un personnage à l'autre, mais j'avoue avoir eu un faible pour l'histoire d'amour entre Arold et Aya, cette guerrière lygienne indomptable et indestructible, dotée de capacités hors normes et d'une connexion à la nature qui m'a touchée.
Par contre, j'aurais aimé avoir plus d'annotations en dessous de chaque page, car j'ai été un peu noyée au début par tous ces noms inconnus de villes, de fleuves, de tribus, d'empereurs et chefs de différentes nationalités. J'aurais aimé des astérisques pour transposer les noms employés aux appellations actuelles, notamment pour les régions, villes... tout ce qui était en lien avec la géographie. Moins de noms de personnages inutiles à l'histoire aurait été judicieux, nous permettant de mieux visualiser et comprendre qui était qui, venait d'où et faisait quoi, ce qui aurait facilité la lecture aux novices de cette époque, comme moi.

Pour le reste, je ne peux une fois encore que saluer le travail approfondi de recherche historique de l'auteure, sa jolie plume, et son talent pour nous conter de belles histoires.


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 19/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 19/20
Addictif

Nicole Dillenschneider a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!