Livre


Le révolté Shakin Nir


Émile, le fils du vigneron, et Mlle de Montsegnac, la fille des châtelains, se rencontrent à un bal et tombent amoureux l’un de l’autre. Mais, au début du XXe siècle, on a beau être en république, les castes règnent dans les provinces. Cet amour contrarié et une brimade grossière poussent Émile à la révolte. Ainsi, par provocation, il éconduit Mathilde, une nouvelle prétendante, qui le poursuivra de sa rancune toute sa vie. Puis il épouse Berthe, une femme qu’il méprise. Pour fuir cet enfer quotidien qu’est devenue sa vie, il se jette sans hésiter dans la boue et le cloaque des tranchées de 1914-1918. Il en revient blessé et militant communiste. De son côté, Mathilde a épousé un bon bourgeois et devient l’égérie de la droite fascisante locale. Au fil du temps, la haine qu’elle voue à Émile les entraîne tous deux dans une lutte sournoise et brutale, dans laquelle tous les coups sont permis, et qui trouvera son dénouement tragique à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Ce dernier assaut aura-t-il définitivement raison de Mathilde ou bien fera-t-il enfin plier Émile le révolté, qui a passé sa vie à combattre ? À moins que, d’une guerre, nul ne ressorte jamais vainqueur.


Editeur: La Bourdonnaye
Date de parution: 03/09/2014

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Par The Masked Corrective

Quid ? C’est moi ou le début est vraiment confus ? J’ai vraiment eu du mal à me situer, et surtout à survivre l’histoire dans la tête d’Emile.  Heureusement après ce petit égarement dans les soliloques d’Emile on comprend le combat qui est sien, et j’en suis arrivée à me désoler pour lui.  Tout d’abord l’histoire qui se passe en pleine guerre – début du 20ème siècle-, la société ne fleurit pas, et on voit apparaitre les différentes classes sociales. Tant qu’il y a de la vie … Il y a de l’espoir.  Emile, est un jeune paysan qui va jeter son dévolu sur la fille des châtelains, mais malheureusement pour lui sa classe sociale ne lui permet pas de vivre de cet amour, et l’obligera à épouser « en seconde noce », Berthe. Outre Berthe et Emile, on voit apparaitre le personnage de Mathilde. Je ne sais pas vraiment ce qu’Emile lui a fait, mais elle a la rancune longue.  Oui, on a droit à quelques informations, mais j’ai vraiment cru qu’on n’en verrait jamais le bout de cette histoire. L’histoire est très bien écrite, brusque à quelques moments mais rien de désagréable. Enfin, petit moment de lecture – instant break-.


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 14/20
Intrigue: 13/20
Personnages: 13/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!