Livre


Gardiens des cités perdues T2 - Exil Shannon Messenger


Télépathe depuis l'enfance, Sophie a découvert qu'elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s'il lui reste beaucoup à apprendre pour s'intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l'éducation de l'animal, dont l'apparition représente un signe d'espoir pour tous les elfes. Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l'ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l'un de ses proches d'une mort certaine... Deuxième tome de la série Gardiens des Cités perdues, Exil pousse Sophie à explorer les recoins les plus sombres d'un univers baigné de magie et bourré de trouvailles rafraîchissantes. Retrouvez la plume vive et endiablée de Shannon Messenger, plus ensorcelante que jamais !

 


Editeur: Lumen éditions
Date de parution: 15/01/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un second tome à la hauteur de mes espérances !

Par Ice Queen

J'avais beaucoup apprécié le premier tome des Cités Perdues, même si parfois je trouvais qu'il faisait un peu trop « jeunesse » à mon goût. J'étais impatiente de lire la suite pour en découvrir plus sur cet univers magique et surprenant.

 

Avec les événements de la fin du premier tome, j'espérais retrouver une Sophie différente, plus mature et je n'ai pas été déçue !

Je ne vais pas résumer l'histoire car le synopsis de la quatrième de couverture suffit amplement et je ne voudrais pas en dire trop.

Il n'y a pas un seul point que je n'ai pas apprécié dans ce roman. Malgré sa longueur, je l'ai lu très rapidement, tellement j'étais prise dans l'histoire.

 

 

Les personnages ont tous évolué et dans le bon sens. Sophie obtient plus de responsabilités, on en apprend un peu plus sur ses pouvoirs et on obtient un début de piste quant à ses origines mystérieuses et toute l'histoire que cela implique. Elle est incroyablement courageuse et n'hésite pas à défier le cygne noir pour tenter d'obtenir des réponses. Dex a été très perturbé par leur enlèvement précédent, ce qui l'a énormément changé lui aussi. Fitz et Biana ont eux aussi le droit à leur lot d'épreuves dans ce tome et on découvre un peu plus quelques personnages qui étaient en retrait dans le premier tome. Au final, j'ai trouvé les adultes bien plus « faibles » que les enfants dans cette histoire et cela change un peu !

 

 

Au niveau du récit en lui-même, il y a de nombreux rebondissements et péripéties, aucun temps mort. De l'action, de l'émotion, des larmes, du suspense, un cocktail explosif et qui a très bien fonctionné sur moi !

Je vais obligatoirement mentionner un lieu en particulier, sans m'étendre sur le sujet et sans le nommer - car les futurs lecteurs comprendront de quoi je voulais parler lors de leur lecture-, mais franchement cet endroit m'a réellement fait froid dans le dos ! L'auteure a parfaitement réussi son pari.

La plume de Shannon Messenger est toujours aussi agréable et addictive. On sent que de grandes choses se préparent pour la suite et on s'enfonce dans quelque chose de plus en plus sombre, ce qui n'est pas pour me déplaire !

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce second opus et j'ai vraiment hâte de pouvoir me plonger dans le prochain !

 


Note globale: 17/20
Style d'écriture: 17/20
Intrigue: 17/20
Personnages: 17/20
Suspense Addictif

Un coup de cœur (le premier de 2015) pour ce second tome bourré d’action et d’humour, qu’il m’a été impossible de lâcher dès la seconde où je l’ai commencé !

Par Mlle Grimm

Mon avis sur…

L’histoire

Quel bonheur que de retrouver Sophie, Keefe, Fitz et Dex (entre autres) ! En pleine période de fêtes et pour commencer 2015, j’ai pu découvrir ce second opus avec délice et, une chose est certaine, je n’ai pas été déçue, bien au contraire ! C’est un vrai coup de cœur que j’ai eu pour ce deuxième livre, qui est encore mieux que le premier !

Les personnages demeurent les mêmes, mais, si le premier tome était concentré sur l'amitié entre Sophie et Dex, ici, on en apprendre plus sur Keefe, le boute-en-train infatigable qui va suivre Sophie dans ses aventures rocambolesques !

Sophie, justement : parlons-en ! Elle m'a semblée plus mature, plus calme, plus déterminée que le tome 1 et ça, ça me botte ! On voit qu’elle a évolué, que son kidnapping l’a marquée, mais l’a en même temps renforcée. Elle n’a pas peur d’affronter les choses ni les gens et prend la mesure de ses actes. Également, elle se rapproche tranquillement de son père et de sa mère adoptifs et j’ai trouvé la relation qui se noue entre les trois plus positive que dans le premier livre. On sent que l’arrivée de Sophie a aussi aidé ses « nouveaux » parents à tourner la page avec le passé et à avancer.

Dex, quant à lui, est égal à lui-même : gentil (trop ?), manquant de confiance en lui et ayant un béguin prononcé pour Sophie, ce qui est très attendrissant. Ainsi que je l’ai dit un peu plus haut, il est plus en retrait, de même que Fitz, dans « Exil », au profit de Keefe, que j’adore personnellement.

Keefe est drôle, courageux, téméraire et parvient, même dans les situations catastrophiques, à ajouter une note d’humour bienvenue ! Certaines aiment Fitz, d’autres Dex, et bien moi, je vous l’avoue : c’est Keefe qui me fait kiffer (tu remarqueras le « Jeu de mots » opportun, preuve que je sais être désopilante). C’est bien simple : je veux qu’il soit autant présent dans chaque livre dorénavant (Shannon Messenger, si tu m’entends) !

C’est justement son humour qui a été le petite bonus en plus de ce roman qui m’a manqué dans le premier tome pour avoir un réel coup de cœur. C’est ainsi chose faite avec cette suite, où, entre deux frissons, j’ai eu de francs éclats de rire, permettant d’alléger une atmosphère parfois tendue, sombre et stressante. C’est fou toutes les émotions qui m’ont secouée durant cette lecture, mais rien que d’y penser, j’en ai encore le sourire !

Quant à l’histoire, je peux vous l’assurer (sans spoiler), elle est extra. Nous faisons la connaissance de Silveny, qui adore Keefe autant que moi et qui, elle aussi, rajoute un peu de couleurs à ce livre !

Il y a aussi des moments difficiles, qui vont mettre les nerfs et le cœur de Sophie à rude épreuve. Mais je dois avouer qu’elle a le chic pour se retrouver dans des situations plus édifiantes les unes que les autres ! Pourtant, à chaque fois, elle y fait face avec témérité et courage, du haut de son jeune âge !

Ainsi, ce livre, qui paraîtra ce 15 janvier 2015, est une perle ! Une lecture qui se dévore et qui, non loin de nous rassasier, nous fait en vouloir encore, et encore ! Il faudra patienter quelques mois pour voir la suite (Everblaze) traduite, mais je vous assure que je suis déjà sur des charbons ardents ! En tout cas, je ne peux que vous dire de vous RUER sur ce livre, dès sa sortie, car il en vaut vraiment la peine ! Il m’a été très difficile de le lâcher et d’abandonner mes héros préférés…

Je vous attends, Sophie, Dex, Fitz, Silveny, et (surtout) KEEFE !

Un roman pour petits et grands, qui vous permettra de vous échapper du quotidien morne et parfois terrifiant l’espace de quelques douces heures ! 

 

L’écriture

Shannon Messenger ne déçoit pas avec ce second tome, au contraire : ses personnages sont plus fouillés, sa plume est tout aussi fluide et agréable. On en redemande ! Elle parvient à nous emmener dans son univers et à nous faire voyager à ses côtés dans l’immensité de son imagination. J’adhère.  J’aime. J’adore. J’adule.

 

Symbolique

Ici, j’ai retenu deux messages principaux :

Le premier était déjà présent dans le premier tome et concerne l'avenir et la préservation de notre planète. Shannon Messenger dépeint une société elfique qui a tenté vainement de faire entendre raison aux hommes pour protéger cette Terre, avant d’abandonner et de se retirer définitivement après avoir accepté le fait que les humains étaient incapables d’apprendre de leurs erreurs et de sauvegarder le sol qui les fait vivre.

Le second message est qu’on comprend qu’au fond, peu importe qu’on soit humain ou elfe, chaque être peut être aussi bon que mauvais. Ainsi, il y a une grande interrogation au fil de ce tome sur la réelle bonté des elfes, du Conseil et celle du Cygne Noir. Qui est bon, qui est méchant ? Est-ce qu’il n’existe pas une immense machination derrière tout cela ? Finalement, on réalise que si on gratte un peu le beau vernis elfique, se cache en-dessous une couche de suie noire et maléfique.

 


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 17/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 20/20
Suspense Humour Addictif

Shannon Messenger a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!