Livre


La Porte T1 - La clairière du Lion Anthony-Luc Douzet


Rien n'avait préparé l'agent d'Europol Richard Pleasance à une si brutale descente aux enfers...
La Porte au Lion, tombeau d'un prince roumain vient d'être profanée, alors que le lieu est réputé scellé pour l'éternité.
Qu'ont en commun Brasov modeste village roumain fin 1999,un alchimiste maudit du XVème siècle et une sanguine cambrioleuse dans un Pékin festif début 2008 ?
Un gouffre d'éternité sépare tous ces éléments.
Et pourtant, UNE CLEF les unit.
Une macabre vérité.
LA SUPPORTEREZ-VOUS ?
Au travers de trois histoires parallèles que le lecteur devra lire dans une construction romanesque inédite, la saga" La porte" offre à la réunion de ses trois récits une effroyable vérité .


Editeur: Magic Tales
Date de parution: 01/01/2008

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Derrière La Porte se cache un suspense haletant !!!

Par Marie Nel

Cela faisait un moment que je devais ouvrir cette Porte pour voir ce qui se cachait derrière. Voilà, je l'ai fait, et je me demande encore pourquoi j'ai attendu si longtemps pour découvrir ce roman. L'originalité de celui-ci réside dans sa construction particulière. La Porte est composée de trois histoires apparemment distinctes les unes des autres, se passant à des époques différentes. Chaque chapitre (représenté par une porte) conte à chaque fois une partie de ces différentes périodes. Au début, cela peut paraître déstabilisant, j'ai eu peur de ne pas m'y retrouver. Mais au contraire, comme c'est assez court à chaque fois, cela donne beaucoup de rythme à la lecture. On a vite envie de savoir ce qu'il se passe dans l'épisode suivant, car il règne en plus un climat rempli de suspense.

J'ai donc fait la connaissance de Ikar en 1450 qui, après de terribles événements, part avec son ami vers les Carpates. Projetée ensuite en 1999, j'ai rencontré l'agent Pleasance qui enquête sur une mort étrange suite à une profanation de la Porte au Lion, tombeau d'un prince roumain. Et enfin, je me suis retrouvée à Pékin en 2008, avec un personnage troublant en la personne de Maryline, qui mène un véritable jeu de piste en laissant des pièces de Mah jong dans des endroits importants de la ville.

Au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte que ces trois éléments sont en fait tous reliés, malgré le temps qui les sépare. Et c'est là que réside toute la fantaisie de ce roman. Celui-ci ressemble à un véritable puzzle où les morceaux se combinent. Chaque époque se rejoint de par une recherche commune. Ajoutez à tout cela le style de l'auteur, sans lourdeur dans l'écriture, bien au contraire, et vous aussi vous vous laisserez embarquer jusqu'à un final qui m'a donné l'envie d'ouvrir très vite la deuxième Porte pour découvrir ce qu'elle me réservait.

Ce premier tome pose les jalons et nous présente les différents protagonistes. Cela promet une suite toujours aussi addictive et pleine de suspense. Je vous invite, si vous ne l'avez pas encore fait, à ouvrir vous aussi La Porte. Et j'espère que, comme pour moi, cela sera un très bon moment de lecture. Merci au webzine Les Rebelles de m'avoir donné l'occasion de le découvrir.


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20

Un très bon tome de présentation qui m'a donné envie de vite lire la suite.

Par Cocomilady

Cela faisait un moment que je devais me lancer dans la lecture de cette saga fantastique. C'est à présent chose faite et je n'ai vraiment pas été déçue.
L'auteur nous présente ici une histoire originale et complexe, mais particulièrement bien écrite.
Nous y suivons trois histoires bien distinctes qui se passent à trois époques et en trois lieux différents : la première se nomme "Le défilé de Bran" et débute en Grèce en 1456 ; la seconde est intitulée "La mort sûre" et se déroule en 1999 en Roumanie ; et la dernière du nom de "Maryline" se passe en Chine en 2008. Chaque chapitre est étayé d'une très belle illustration qui coïncide parfaitement avec le passage.

Au début, j'avoue que j'ai eu un peu peur car j'avais du mal à rentrer dans l'histoire, ayant l'impression de lire des nouvelles sans rapport. Mais plus j'avançais dans ma lecture, plus je découvrais qu'en fait elles étaient toutes liées et essentielles à la compréhension de la suite.

Le chiffre 3 est omniprésent dans ce début de saga, je me suis demandée si cela était fait exprès. J'ai eu l'impression d'être moi-même enquêtrice, tant je cherchais le moindre indice qui me permettrait d'avancer dans ce jeu de piste. C'est un peu comme d'assembler un puzzle sans connaître l'illustration finale. Chaque pièce découverte et placée nous la fait un peu plus découvrir.

Au début de chaque chapitre nous sont cités l'endroit et l'année, si bien que l'on se repère très vite. La porte est bien évidemment la pierre de voûte de chaque épisode, et l'on se rend vite compte des dangers qu'elle recèle. La mort s'abat sur tous ceux qui s'en approchent d'un peu trop près et le Fantastique déploie immédiatement ses ailes sombres sur le récit.

J'ai également adoré la façon d'intégrer Vlad Tepes, mieux connu sous le nom de Dracula dans les récits et films tirés de son histoire. J'avoue que cela a ajouté un piment non négligeable à l'intrigue, tout comme le fait que l'un des personnages de la seconde histoire se retrouve dans la troisième, des années plus tard. J'ai vite compris que l'on remontait le temps pour en apprendre plus sur la découverte qui allait mêler dans le futur des personnages qui n'auraient jamais dû se rencontrer de prime abord...

Alors oui, je valide et j'ai hâte de découvrir la suite qui recèle de sacrées surprises, j'en suis certaine !

 


Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 18/20
Personnages: 18/20
Suspense Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!