Livre


Draken Gala De Spax


Lorsque le monde bascule dans le surnaturel, l’humanité ne sait plus à qui faire confiance. Comment reconnaître une créature maléfique d’un être humain ?

Qui se cache derrière le visage angélique de votre voisin ?

Valérie, journaliste courageuse mais pas téméraire, va tenter d’en savoir plus sur ces inconnus qui terrifient la population depuis quelque temps.

Mais qui est-elle réellement ?

Et vous, qui êtes-vous ?


Editeur: Editions Sharon Kena
Date de parution: 17/03/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un roman qui laisse à réfléchir

Par Lucky

Merci aux Éditions Sharon Kena pour ce Service-Presse.

D'abord, j'avoue avoir été charmée par la couverture, car l'illustration réalisée par Fleur Hana est magnifique ! Ensuite par le résumé, plein de questions et de sous-entendus qui ont attisé ma curiosité.

 

L'existence des loups garous vient d'être révélée au monde.

Valérie, une jeune journaliste, est envoyée pour interviewer Korbin, le chef d'une meute à Paris. Effrayée, elle va affronter courageusement l'inconnu. Mais sa rencontre finira par tourner mal et les conséquences seront catastrophiques !

 

J'ai été un peu déconcertée en début de roman, car les loups garous ne collaient pas avec la couverture du livre, mais tout s'est très vite éclairé.

Le monde tel que nous le connaissons n’est qu’un leurre. Qui sommes-nous ? Quelles sont nos origines ?

Les révélations sont nombreuses, mais j'ai parfois eu l'impression qu'elles n’étaient pas assez poussées.

Tout va trop vite. Les relations entre les personnages ne sont, à mon sens, pas assez poussées, approfondies

 

Cependant, plus qu'un roman fantastique,  Gala de Spax traite de la différence, de l'intolérance, de l'acceptation de l'autre ! Il laisse à réfléchir...

J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Valérie et découvrir quelle direction va prendre l’auteure.


Note globale: 14/20
Style d'écriture: 14/20
Intrigue: 15/20
Personnages: 12/20

J'ai aimé ce roman, même si j'y ai détesté beaucoup de choses, ce qui est très étrange...

Par Cocomilady

J'avais découvert l'auteure avec sa saga « Native ». Malgré plusieurs passages dérangeants, j'avais été happée par son style et par l'histoire. Cette fois encore, le charme a agi, même si je n'ai pas du tout aimé l'héroïne frivole et décérébrée, et que j'aurais voté pour son extermination tant elle est abrutie, et ce n'est pas peu dire ;) Je remarque que Gala de Spax aime les anti-héros, car je n'avais déjà pas aimé les premiers.

 

D'autre part, étant une grande passionnée des animaux, j'ai du mal à supporter quand ils meurent, même si cela se passe dans un livre ou dans un film. Or là, l'héroïne a fait un véritable et inexcusable carnage. J'ai eu du mal à comprendre qu'on puisse lui pardonner et ça m'a beaucoup gênée.

Par contre, le fond de l'histoire est super, bien pensé une fois encore et particulièrement bien écrit, ce qui fait que l'on ne peut pas détester malgré tout. Mais j'ai du mal à comprendre comment un roman peut être moralisateur, sur le racisme notamment sur lequel on s'attarde d'ailleurs un peu trop. Ca en devient redondant et peu plausible, surtout avec les deux scènes amorales qui y sont racontées.

 

Je ne sais pas si c'était voulu par l'auteure, si elle voulait démontrer que les anti-racisme étaient aussi atroces que les autres, mais c'est bien ce que l'on tire comme conclusion en lisant le roman. Même s'il est plus drôle que « Native », il reste malgré tout dérangeant à plusieurs niveaux, mais il est tellement bien écrit que l'on se fait prendre au jeu et passe un bon moment tout de même.

 

Je vais donc encore une fois vous conseiller de découvrir cette plume originale et qui ne laisse jamais de marbre, c'est le moins qu'on puisse dire !

 

 


Note globale: 15/20
Style d'écriture: 17/20
Intrigue: 15/20
Personnages: 13/20
Humour

Gala De Spax a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!