Livre


Kel T2 - Le Loup Blanc Andréa Schwartz


Dix ans de guerre contre les Deux-Empires ont repoussé les tribus occidentales loin dans la forêt éternelle.

Fils d’un général et d’une Cheveux-Noirs rebelle, Herdred emprunte à contrecœur le même chemin que son père : guerrier, officier, bras armé de l’Empire kel’yon. Lorsque des murmures de révolte contre les Deux-Empires s’élèvent dans la forêt, son instinct lui souffle de se tenir à l’écart.

Mais l’ombre du dieu de l’ouest plane sur les bois, et la main du grand loup blanc propulse le jeune sang-mêlé au cœur de la forêt, là où trahison et ambition règnent en maître.

Editeur: Rebelle Editions

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Un roman fantasy de toute beauté, un nouveau coup de coeur, vivement le T3 !

Par Cocomilady

Et voilà, je l'ai fini, et j'ai pleuré bien évidemment! ;) Je suis toute bouleversée et en pleine attente, j'ai trop trop hâte d'avoir la suite de cette fabuleuse histoire ! Quel talent !
C'est un énorme coup de coeur encore une fois, je l'avais prédit! Et une histoire à découvrir de toute urgence. De tels romans, d'une telle richesse , si bien équilibrés et bien écrits ne se rencontrent pas tous les jours! Andréa a un don, c'est certain, elle m'emmène dans son histoire que je vis de toutes les fibres de mon être, je rentre totalement dans son récit, je le vis, suis au milieu de ses personnages, c'est impressionnant!

Allez, un petit topo pour vous expliquer ce que vous allez y trouver cette fois! ;)
Nous suivons cette fois Herdred, le fils de Shelun et Aydred. Après des années de guerre, celui qui s'était tourné vers le métier de guérisseur, entre contre son gré dans l'armée, afin de suivre la voie de son père et grand-père avant lui. Jeté en pleine guerre, il va tout à coup se retrouver pris dans la révolte des Barbares de la forêt, qui veulent récupérer leurs terres. Le choix d'un loup va décider pour lui de son destin, et il va  se retrouver au milieu de cette tribu qu'il avait appris depuis toujours à mépriser...  

Intrigues, amour, combats, bouleversements en tous genres, ce roman ne vous laissera pas de répit, un pur bonheur! Foncez pour les indécis! ;)


Note globale: 20/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 20/20
Personnages: 20/20
Addictif

Le voyage continue!

Par Sorcha

Encore un très bon tome, légèrement moins intense que le premier si je puis dire, mais l’histoire est toujours aussi prenante.

Nous ne reprenons pas l’histoire là où nous l’avions laissée dans le tome précédent. Non, l’action se passe plus de vingt ans plus tard ; en revanche, nous apprenons par bribes ce que sont devenus les héros du premier tome (heureusement, car j’ai cru m’étouffer à la fin de celui-ci). Ensuite, nous faisons connaissance avec le fils de Shelun et de son beau général. Autant vous le dire tout de suite, vous avez aimé le père ? Le fils ne vous décevra pas !

Herdred a une personnalité atypique, il semble indifférent aux émotions; il semble les avoir si bien dissimulées au cours des années qu’il en est devenu cynique, presque insensible à ce qu’il entoure. On pourrait croire qu’il a envie d’en finir avec la vie ; et pourtant, de chapitre en chapitre il ne va pas être au bout de ses peines et plus vivant que jamais. Non content d’avoir été fait prisonnier par l’armée Kel’bai, il va se retrouver pris au piège par une armée de sauvages. C’est là que ça va se gâter pour lui, et cette histoire pour le moins mystérieuse avec ce loup blanc, va compliquer les choses un peu plus.

Alors pour ce qui est du loup blanc, l’histoire va avoir son importance par rapport au devenir de Herdred parmi les sauvages, mais finalement, avec tout ce qu’il se passe dans le roman, ce point va vite être éclipsé par d’autres, qui je le dirais sont plus cruciaux.

Comme je le disais précédemment, moins d’intensité dans ce tome, surtout au niveau de la romance, mais il est dur de faire plus fort que dans le premier tome ; la barre était très haute. Le personnage d’Asja est aussi un peu moins charismatique que Shelun, la guerrière. Toutefois, le charme d’Herdred fait qu’on le suit dans ses aventures avec plaisir et enthousiasme.

Dans ce tome, on en apprend un peu plus sur le peuple méprisé par celui des deux empires : les sauvages de la forêt. C’est là que la plume d’Andréa Schwartz excelle, elle a l’art de nous conter les choses en apportant tout plein de détails. C’est complet, c’est complexe, c’est riche, c’est passionnant ! Que dire de plus, on s’y croirait, on croirait ouvrir un livre d’histoire, et de géographie au niveau des descriptions de paysages. Ici aussi, les dialogues et les interactions avec les personnages sont un des gros points forts de ce roman, cela les rend vivants. Une mention spéciale pour les Jikkaï et Sai Mordrain Mordred avec ses « tout ça, tout ça ». Quant à Ieran, un personnage fort et intrigant (et fort intriguant pour le jeu de mots), j’ai aimé le retrouver dans ce tome. J’espère en apprendre plus sur lui dans les prochains, car il fait partie de mon trio de tête avec le papa de Herdred.

En conclusion : Mon coup de cœur pour cette saga se confirme bel et bien et, encore une fois, je vous invite à la découvrir si ce n’est déjà fait !


Note globale: 0/20
Style d'écriture: 20/20
Intrigue: 17/20
Personnages: 17/20
Addictif

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!