Livre


La Rose et La Tour Fiona McIntosh


La clé de son futur se trouve dans le passé…
En 1715, le comte de Nithsdale rejoint la rébellion jacobite écossaise. Accusé de trahison, il est arrêté et attend la peine capitale, emprisonné à la Tour de Londres. En 1978, Jane Granger se fiance avec Will, un descendant des Nithsdales, et est assaillie par le doute. Lorsque Will tombe dans le coma, Jane fait le serment de le sauver. Par un curieux coup du sort, elle se retrouve plongée au coeur du xviiie siècle et est convaincue que Will se réveillera si elle libère le comte. Mais elle rencontre alors un séduisant noble qui peut bouleverser sa vie dans le passé comme dans le futur…


Editeur: Milady (Bragelonne)
Date de parution: 20/03/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

pas enthousiasmée par ma lecture !

Par Fleur Hana

C’est d’un abandon que je vais vous parler. Tout d’abord, notons que rendus à la page 100, il ne s’est toujours concrètement rien passé. Nous avons un tas de détails sur des tas de personnages du passé (1715) et du présent (1978), mais on s’ennuie mortellement. Tellement qu’on peut lire en diagonale tous les détails historiques/contextuels sans que ça ne porte préjudice à la compréhension de l’histoire. C’est comme si l’auteur avait dégainé Wikipédia et jeté en vrac des informations pour qu’on comprenne bien qu’elle a fait des recherches historiques. Parce que, sincèrement, ça porte surtout à confusion et n’a aucun intérêt.

Ensuite, ce titre n’est pas sans rappeler le fameux Outlander, porté au petit écran l’an dernier, et que maintenant toutes les lectrices du genre connaissent. Mais je dois avouer que je ne suis pas allée jusqu’à ce que nous annonce le résumé, je n’en ai pas eu le courage. L’écriture est trop insipide et je crois qu’on pourrait donner une amende à l’auteur qui a probablement dépassé et de loin le quota autorisé du mot « badiner » et tous ses dérivés.

 

En bref, l’auteur passe tellement de temps à poser son contexte qu’on s’ennuie et rien ne donne envie d’aller au bout de cette histoire. Je ne m’attarderai pas sur les problèmes de traduction et même de ponctuation hasardeuse. Il semblerait que les grands éditeurs n’y accordent eux-mêmes pas une importance capitale…


Note globale: 10/20
Style d'écriture: 10/20
Intrigue: 10/20
Personnages: 10/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!