Livre


Les oubliés T1 - Derniers jours Lena Jomahé


An 250 après la IVème guerre mondiale.

Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leurs populations à survivre grâce aux coupoles qui les protègent du monde extérieur.

Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans.

Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent.

On les appelle les Oubliés.


Editeur: Plume Blanche
Date de parution: 08/09/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Axl

Par Axl

Après la IVème Guerre Mondiale, le monde s'est réorganisé. Chacun y a sa propre place, et cette place se décide lors de la Rafle.  Eléa, une jeune femme de 16 ans et ses amis Aurore et Simon se voient contraints , comme tous les jeunes de leur âge, de quitter leur famille le jour de la Rafle : le 21 juin.  Leur avenir va se jouer à partir de cet instant-là. Celui d'Elea basculera complètement, elle découvrira des choses auxquelles elle n'aurait jamais pensé et devra faire des choix difficiles qui bouleverseront autant sa vie que celle de ses proches.

Cette dystopie est à couper le souffle ! J'ai été propulsée dans la vie d'Elea dès les premières pages, une vie pleine de doutes, d'action et d'émotion. L'intrigue est bien menée du début à la fin, et le suspense monte crescendo pour un final en apothéose.

L'auteure nous fait passer par un panel d'émotions très diversifiées et intenses. Tout comme Elea, j'ai ressenti les doutes, la peur, l'angoisse, la douleur, mais aussi les joies et l'amour. Tout au long de son roman, Lena Jomahé m'a fait me poser toute une série de questions auxquelles elle a répondu en grande partie, tandis que l'autre reste en suspens à la fin du tome. Les personnages sont attachants, touchants et émouvants et pour d'autres, très énigmatiques...

C'est le tout premier roman de Lena Jomahé que je découvre et j'avoue que j'ai été totalement séduite par sa plume, sa fluidité, son originalité et son talent. J'ai été comme envoûtée... Elle a su décrire chaque personnage, chaque émotion, chaque lieu et chaque action au point que je me suis sentie projetée dans l'histoire. Je suis ressortie de ce roman avec une boule a l'estomac.

Un roman qui me transporte comme l'a fait celui-ci, qui me fait ressentir autant d'émotions, c'est un gros coup de coeur ! Il ne me reste donc plus qu'à attendre la suite pour avoir enfin les réponses à mes questions. A lire de toute urgence !

 


Note globale: 19/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 19/20
Suspense Addictif

Une bonne dystopie jeunesse

Par Lina

Que deviendrions-nous après une IVe guerre mondiale qui aurait totalement détruit la planète, la nature et l’atmosphère favorable à la vie humaine ? Quelques-uns d’entre nous subsisteraient alors sans doute …sous des coupoles qui protègeraient le reste de vie qui aurait pu survivre. C’est de cette vie dont on nous parle dans les Oubliés de Léna Jomahé.
Une dystopie qui met en scène Eléa et sa sœur aînée Anaïs, à la veille de leur test : Test qui leur indiquera si elles feront parties des ouvriers, des scientifiques, des dirigeants de ce nouveau monde ou alors …des Oubliés !
Un monde très dirigiste qui impose ses idées, sa volonté et des idéaux en étouffant au passage dans l’œuf toute idée ou sentiment de rébellion et de curiosité. Le progrès et l’intelligence au service d’une communauté qui n’a aucune idée de ce qui se passe à l’extérieur des coupoles, à moins de…sortir mais comme le disent si bien les dirigeants du N.O.M c’est la mort qui vous attend !
Une bonne dystopie jeunesse qui met en avant des adolescents épris de liberté sur fond de tyrannie et de violence. Des petites romances sympas et innocentes entre adolescents au lendemain d’une nouvelle vie.
C’est un roman qui s’inscrit bien dans le genre dystopie, on retrouve toutes les idées liées à ce genre : Tyrannie, gouvernement autoritaire et violent, mensonge de masse et esprit de liberté porté par la jeunesse.
Quelques passages un peu longs à mon goût qui mériteraient un peu plus d’actions, mais le suspense revient vers la fin du roman. Celui-ci s’adresse d’ailleurs plus à un public jeune que pour de jeunes adultes mais tout est histoire de gout et je vous laisse donc vous faire votre propre idée avec cette lecture.


Note globale: 15/20
Style d'écriture: 16/20
Intrigue: 15/20
Personnages: 14/20
Suspense

Le premier tome d'une duologie dystopique à découvrir.

Par #PrincessTiti

Au cours de l'année de leurs 16 ans, tous les jeunes doivent procéder à la Rafle, un regroupement de plusieurs examens afin de les envoyer aux formations les plus
appropriées selon leurs résultats. Simon, Aurore et Éléa sont trois amis, trois inséparables, qui vont devoir faire face à leur Rafle !!! Vont-ils être séparés ou rester ensemble ?
J'ai adoré ce premier tome. Dans un premier temps, dans le prologue, j'ai fait la connaissance des «Inséparables» : Simon, Aurore et Éléa. Les deux jeunes filles se connaissent depuis leur petite enfance, étant voisines et nées à 9 jours d'intervalle.
J'ai appris leur histoire la veille de La Rafle d'Anaïs, la sœur d' Éléa. Puis, j'ai sauté deux années pour arriver à la veille de la Rafle du trio. Durant cette dernière, rien ne se passe comme ils l'auraient voulu puisque les voilà séparés. Au fil des pages, j'ai découvert un monde faussé, rempli des mensonges de ses dirigeants, de manipulation et de secrets. J'ai suivi avec addiction le combat d' Éléa pour retrouver sa meilleure amie, sa moitié. Aurore, Simon,Eléa, Anaïs, Gabriel, Izzie, Jason, Juan, Pedro... plusieurs personnages tous touchants. En parallèle de l'histoire d'Eléa, j'ai fait connaissance de Clara. On ne sait pas vraiment qui elle est, à part qu'elle a un lien très fort avec Gabriel et qu'elle l'aime : est-ce une ex petite-amie ?? La dernière scène avant l'épilogue est surprenante et très émouvante. J'ai également fait la connaissance du Grand Gouverneur, via des passages à son point de vue, qui est vraiment terrifiant et tout ça pour le pouvoir. L'épilogue m'a donné des frissons.
Le premier tome d'une duologie dystopique à découvrir.

Note globale: 18/20
Style d'écriture: 18/20
Intrigue: 19/20
Personnages: 18/20
Addictif

Lena Jomahé a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!