Livre


Mes pas de velours Karine Vitelli


Le passé l’a construite, le présent la détruit.
Valentina rêve de faire carrière dans la danse et pour financer son projet enchaîne
plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.
Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les
barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère
entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit.
La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible
existence. Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.
Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?


Editeur: Editions Alexandra de Saint-Prix
Date de parution: 02/11/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une agréable romance contemporaine avec une très bonne première partie.

Par Cocomilady

Valentina, une jeune femme au passé douloureux, multiplie les boulots pour tenter de réaliser son rêve. Pour l'un d'eux, elle danse dans un night-club pour un public essentiellement masculin. Mais son existence va être bouleversée de différente manière par deux hommes, Hent et Still. Réussira-t-elle à venir à bout des difficultés pour voir ses projets aboutir ?

J'ai trouvé la première partie de ce roman très agréable, les pages ont défilé très vite. J'ai énormément apprécié cette séduction en demi-teinte, qui se faisait petit à petit, faisant monter la tension et la sensualité, tout comme l'humour et le relationnel entre les personnages. J'ai vraiment aimé y découvrir les personnages de MamYvette, de Matt et de Hent, que j'ai trouvés très justes, attachants ou attirants selon le cas.

La seconde partie a par contre été beaucoup moins enthousiasmante en ce qui me concerne. C'est dommage que la phase de séduction ait été si courte, car c'est vraiment ce qui ajoutait le piment à cette romance, comme aux autres d'ailleurs. En effet, les scènes de sexe à répétition n'ont plus ajouté grand chose une fois la relation consommée, et l'intrigue a perdu beaucoup de son intérêt, c'est vraiment dommage.
Le personnage de Hent au début était juste parfait : ténébreux, distant, protecteur, il incarnait à la perfection son personnage. Même problème pour moi en seconde partie, où j'ai trouvé qu'il perdait de son charisme, ses paroles n'allant plus avec son personnage, beaucoup trop "fleur bleue" pour un homme.
Quant au personnage de Valentina, je l'ai plutôt bien aimé au début, mais par la suite, ses erreurs d'appréciation, sa façon de se mettre volontairement en danger à tout bout de champ, avec comme excuse de se venger ou faire ce qui lui plaît, m'ont particulièrement énervée. J'avais plus envie de lui mettre des baffes qu'autre chose ;)
Par contre, Matt et MamYvette ont vraiment été mes personnages préférés : totalement crédibles et sympathiques.

En ce qui concerne la forme, l'écriture est agréable, mais il reste beaucoup trop de fautes d'orthographe et de mélanges et concordances de temps qu'il faudrait corriger.

En résumé, une lecture agréable qui m'a fait passer un bon moment, même s'il reste pour moi des choses à améliorer.


Note globale: 15/20
Style d'écriture: 15/20
Intrigue: 15/20
Personnages: 16/20

Karine Vitelli a aussi écrit:


Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!