Livre


Le Don de Gaïa Mélanie Baranger


Sur Terre, Mélody mène une petite vie tranquille, avec son fidèle compagnon : Couscous, un furet albinos. 

Lors d’une promenade, ce dernier trouve un confrère blessé mais quand Mélody veut lui porter secours, il s’enfuit. Couscous se jette à sa poursuite, entraînant avec lui, son amie. Mélody se retrouve propulsée dans une aventure fantastique, où elle rencontrera, elfes, dragons et bien d’autres créatures de légendes.

Vous pouvez le commander sur le site de l'auteur ==> http://barangermelanie.blogspot.fr/2015/02/la-boutique-de-melanie.html


Editeur: Auto-édition
Date de parution: 10/07/2015

Promouvoir cette page:

Avis des Rebelles

Une histoire pour un public plus jeune

Par Lady Fae

Je souhaite remercier Mélanie Baranger pour m’avoir permis de découvrir ce livre et le chroniquer pour Les Rebelles-Webzines.

 

J’ai trouvé la couverture très attirante et j’ai été conquise par le résumé qui était prometteur. Malheureusement, je ressors de cette lecture déçue. L’histoire est très bien, originale et m’a fait passer un moment de détente, mais il ne m’a pas fait voyager. Moi qui adore les animaux et la fantaisie, j’ai aimé voir que les deux éléments étaient présents dans le récit. Cependant, ce fut trop court et pas assez détaillé.

Tout arrive trop vite et tout semble normal et facile pour Mélody. Le fait qu’elle arrive dans un monde magique ne l’effraie pas plus et elle arrive en quelques jours a quasiment oublié sa vie d’avant. J’aurais apprécié avoir plus de complication, plus d’action et de difficultés. On devine la fin dès son arrivé dans Gaïa et je trouve cela dommage. Il n’y a aucun suspense, aucun mystère et aucun piment qui aurait donné un plus à l’histoire

 

Malgré cela, celle-ci reste intéressante à lire, mais je pense qu’elle serait plus adaptée pour un public plus jeune ou à la découverte de fantaisie.

 

Au niveau de notre héroïne, je n’ai pas réussi à m’attacher à elle, car même si l’auteur nous détaille rapidement son passé, je l’ai trouvé trop irréel. Au final, on sait très peu de chose sur elle, son don et pourquoi elle a été choisie. Les autres personnages du roman manquent également d’explication et de réalisme (même s’ils ne sont pas censés exister). Ce sont des êtres magiques qui peuvent faire rêver, mais là encore, le vide est trop présent.

 

Par contre, la fin, même si celle-ci était prévisible, m’a un peu touché, mais encore une fois pas assez.

 

Malgré ces point négatifs, je ne serais pas sans lire un autre roman de l’auteur et redécouvrir sa plus dans un style différent.

 

Pour conclure, ce livre reste une lecture facile qui vous fera passer un moment de détente dans l’univers de la fantaisie

 

Lady Fae


Note globale: 10/20
Style d'écriture: 10/20
Intrigue: 5/20
Personnages: 10/20

Arnaud Rossard, technicien du son O-nyx, groupe de rock Paula Cossart, Professeur en sociologie Littérature érotique, Livres pour les femmes. Retrouver votre libido avec les livres!